Observations sur les écrits modernes

Front Cover
Chez Chaubert, 1736 - French literature
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 206 - Non, non, d'un ennemi respecter la misère, Sauver des malheureux, rendre un fils à sa mère, De cent peuples pour lui combattre la rigueur, Sans me faire payer son salut de mon cœur, Malgré moi, s'il le faut, lui donner un asile : Seigneur, voilà des soins dignes du fils d'Achille.
Page 132 - Majesté de l'éloignement pour moi, et qui sont cause que je meurs dans mon lit au lieu d'employer à votre service les derniers moments de ma vie et la dernière goutte de mon sang, comme je l'ai toujours souhaité. Sire, au nom de ce Roi des rois devant qui je vais...
Page 132 - Dieu , & j'qfe yous fupplier de pardonner au moins à mon fils des fautes que je voudrais avoir expiées de mon fang : ce font celles , Sire , qui ont donné à VM de l'éloignement pour moi , & qui font caufe que je meurs dans mon lit, au lieu d'employer à votre fervice les derniers moments de ma vie , & la derniere goutte de mon fang , comme je l'ai toujours fouhaité.
Page i - Tefprit attentif a & lui fait découvrir avec dé» licatefle tout ce qui a rapport à cette inclination , tant pour le fentir dans ce qui eft hors de foi, que pour le produire foi-même fuivant fa portée -, parce qu'il me paroît que la politefle...
Page 51 - C'est, dans les suivantes, un homme plein de fausses idées, et pétri de ridicules, et qui y est moins entraîné encore par lui-même, que par des personnes intéressées à lui corrompre le cœur, et l'esprit.
Page 131 - APRÈS avoir mis devant les yeux de Dieu toute ma vie, que je vais lui rendre, il ne me reste plus rien à faire avant de la quitter, que de me jeter aux pieds de Votre Majesté.
Page 30 - O quelle folie, d'inférer de-là qu'il n'ya ni vices , ni vertus ! Parce que le blanc & le noir feront mélangés , adoucis , fondus enfemble de mille manieres différentes , n'7 aurait-il donc plus ni de noir, ni de blanc?
Page 52 - On difoit trois fois à une femme, qu'elle étoit jolie ; car il n'en falloit pas plus : dès la premiere , affurément elle vous croyoit, vous remercioit à la feconde , & aflez communément vous en recompenfoit à la troifiéme.

Bibliographic information