Oeuvres complètes de Buffon: avec les descriptions anatomiques de Daubenton, son collaborateur, Volume 14, Part 2

Front Cover
Verdière et Ladrange, 1828 - Nature
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 61 - D'un blanc et d'une négresse sort le mulâtre à longs cheveux. « 2° Du mulâtre et de la négresse vient le quarteron, qui a trois quarts de noir et un quart de blanc. « 3° Du quarteron et d'une négresse provient l'octavon , qui a sept huitièmes de noir et un huitième de blanc.
Page 74 - Bougainville dit que ce qui lui a paru être gigantesque dans la stature des Patagons, c'est leur énorme carrure, la grosseur de leur tête et l'épaisseur de leurs membres ; ils sont robustes et bien nourris ; leurs muscles sont...
Page 112 - C'est aussi le seul habillement des femmes ; comme elles ne vont jamais au soleil sans être couvertes , et qu'un petit chapeau de canne garni de fleurs , défend leur visage de ses rayons , elles sont beaucoup plus blanches que les hommes ; elles. ont les traits assez délicats ; mais ce qui les distingue , c'est la beauté de leur taille et les contours de leur corps, qui ne sont pas déformés , comme en Europe , par quinze ans de la torture du maillot et des corps. - . Au reste, tandis qu'en...
Page 74 - Il y en a qui ont sous le nez des moustaches qui sont plus longues que bien fournies : leur couleur est bronzée comme l'est, sans exception, celle de tous les Américains, tant de ceux qui habitent la zone torride que de ceux qui naissent sous les zones tempérées et froides de ce même continent ; quelques-uns de ces mêmes Patagons avoient les joues peintes en rouge.
Page 57 - J'eusse desiré vérifier par moi-mètn si le tablier des hottentotes existe, mais c'est une chose très-difficile; premièrement, par la répugnance qu'elles ont de se laisser voir à des étrangers , et en second lieu par la grande distance qu'il ya entre leurs habitations et la ville du Cap , dont les hottentots s'éloignent même de plus en plus : tout ce que je puis vous dire à ce sujet, c'est que les hollandais du Cap qui m'en ont parlé, croient le contraire; et M. Bergh, homme instruit,...
Page 65 - ... peut-être alors trop heureux de pouvoir entretenir la paix. «A trois ou quatre journées du fort Dauphin (qui est presque dans l'extrémité du sud de Madagascar) les gens du pays montrent avec beaucoup de complaisance une...
Page 90 - ... les caraïbes , les iroquois , les hurons , les floridiens , les mexicains , les tlascalteques , les péruviens , etc. , étoient des hommes nerveux, robustes, et même plus courageux que l'infériorité de leurs armes à celles des européens ne sembloit le permettre.
Page 111 - ... distinction. La première , et c'est la plus nombreuse , produit des hommes de la plus grande taille ; il est ordinaire d'en voir de six pieds et plus. Je n'ai jamais rencontré d'hommes mieux faits ni mieux proportionnés; pour peindre Hercule et Mars on ne trouverait nulle part d'aussi beaux modèles. Rien ne distingue leurs traits de ceux des Européens; et s'ils étaient vêtus , s'ils vivaient moins à l'air et au grand soleil, ils seraient aussi blancs que nous. En général leurs cheveux...
Page 114 - Les flûtes et les tambours sont leurs seuls instrumens; ils font peu de cas de la chasteté : les hommes offrent aux étrangers leurs sœurs ou leurs filles par civilité ou en forme de récompense. Ils portent la licence des mœurs et de la lubricité , à un point que les autres nations dont on a parlé depuis le commencement du monde jusqu'à présent, n'avoient pas encore atteint.
Page 79 - Chacun avait à sa ceinture une arme de trait d'une espèce singulière , c'étaient deux pierres rondes couvertes de cuir et pesant chacune environ une livre, qui étaient attachées aux deux bouts d'une corde d'environ huit pieds de long; ils s'en servent comme d'une fronde , en tenant une des pierres dans la main et faisant tourner l'autre autour de la tête jusqu'à ce qu'elle ait acquis une force suffisante ; alors ils la lancent contre l'objet qu'ils veulent atteindre; ils sont si adroits à...

Bibliographic information