Oeuvres d'Horace en latin et francois: avec des remarques critiques et historiques par Monsieur Dacier, ...

Front Cover
J.B. Christophe Ballard, 1709
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 523 - Et maintenant j'ai achevé une œuvre que ni la colère de Jupiter, ni le feu, ni le fer, ni la dent du temps ne pourront détruire.
Page 161 - Vous traduifez : le plus grand phiifir de nos filles à marier efl d'aprendre les danfes lafcives des Ioniens. A cet ufage elles n'ont point de honte de fe rendre les membres fouples , & de les former à des poftures deshonnêtes.
Page 172 - Pythagore , qui enfeignoit que rien n'étoit plus capable d'attirer les plus grands malheurs que de confondre les familles par l'a-.
Page 383 - Ion temps , jufques la qu'il ne buvoit que de l'eau à la guerre» & chez lui que le même vin que fes...
Page 127 - Afriquains , j'y ai vu les armes qui ont été arrachées à nos foldats fans être rougies d'une feule goûte de fang ; j'ai vu nos Citoyens , ces hommes libres , chargez, de chaînes , & les mains liées derrière le dos ; j'ai vu les portes de nos ennemis ouvertes ; j'ai vu cultiver les champs qui venoient d'être défolez par nos bataillons. Sans doute que le foldat , qui aura été racheté à prix d'argent , reviendra plus courageux? Vous vous trompez, , & vous ajoutez la perte à l'infamie.
Page 157 - Après cela il leva une armée de trente mille hommes de pied & de trois mille chevaux , avec un train considérable d'artillerie , & un grand attirail de guerre.
Page 473 - Anciens ont feint qu'une des filles de Junon avoit dérobé le petit pot de fard de cette Déeffe , & qu'elle l'avoit donné à Europe.
Page 125 - Cra(fus n'ont donc point rougi de prendre des «Femmes étrangères? Ces Marfcs & ces Apuliens ont ,,donc eu la lâcheté de vieillir fous les armes & dans ,,les troupes de leurs beaux -pères nos ennemis?
Page 478 - Dacier, who thus exprcftes hunfelf in his note on forta fugiens eburna, \. iii. Od. 27. of Horace. — Mais ce qu'il ya d'etonnant, c'eft que Virgile fait fortir Anchife par la porte d'yvoire, qui eft celle des faux fonges, par la il detruit toutes les grandes chofes qu'il a dices de Rome & d'Augufte.

Bibliographic information