Oeuvres diverses en vers et en prose. Abrégé de l'histoire de Port-Royal

Front Cover
L.E. Herhan, 1801 - French drama
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 47 - Leur gloire fuit et s'efface En moins de temps que la trace Du vaisseau qui fend les mers, Ou de la flèche rapide Qui loin de l'œil qui la guide Cherche l'oiseau dans les airs. De la Sagesse immortelle La voix tonne et nous instruit...
Page 77 - ... simples naïvetés du comique, où il est encore inimitable. Enfin, ce qui lui est surtout particulier, une certaine force, une certaine élévation qui surprend, qui enlève, et qui rend jusqu'à ses défauts, si on lui en peut reprocher quelques-uns, plus estimables que les vertus des autres : personnage véritablement né pour la gloire de son pays ; comparable, je ne dis pas à tout...
Page 43 - Nos clartés ici-bas ne sont qu'énigmes sombres ; Mais Dieu, sans voiles et sans ombres, Nous éclairera dans les cieux ; Et ce Soleil inaccessible, Comme à ses yeux je suis visible, Se rendra visible à mes yeux. L'Amour sur tous les dons l'emporte avec justice. De notre céleste édifice La Foi vive est le fondement ; La sainte Espérance l'élève, L'ardente Charité l'achève, Et l'assure éternellement.
Page 46 - Où pourrai-je trouver la paix ? Je veux, et n'accomplis jamais; Je veux : mais (ô misère extrême ! ) Je ne fais pas le bien que j'aime , Et je fais le mal que je hais.
Page 59 - Qu'une femme fût dans le désordre, qu'un homme fût dans la débauche, s'ils se disaient de vos amis, vous espériez toujours de leur salut; s'ils vous étaient peu favorables, quelque vertueux qu'ils fussent, vous appréhendiez toujours le jugement de Dieu pour eux. La science...
Page 64 - Pascal faisait honneur à Port-Royal, et que Port-Royal vous fait beaucoup d'honneur à tous deux. Croyez-moi, si vous en êtes, ne faites point de difficulté de l'avouer, et si vous n'en êtes point, faites tout ce que vous pourrez pour y être reçus : vous n'avez que cette voie pour vous distinguer. Le nombre de ceux qui condamnent Jansénius est trop grand : le moyen de se faire...
Page 35 - L'AURORE brillante et vermeille Prépare le chemin au soleil qui la suit ; Tout rit aux premiers traits du jour qui se réveille : Retirez-vous, démons qui volez dans la nuit. Fuyez, songes, troupe menteuse...
Page 77 - ... l'art, la force, le jugement, l'esprit? Quelle noblesse, quelle économie dans les sujets ! Quelle véhémence dans les passions ! Quelle gravité dans les sentiments ! Quelle dignité, et en même temps quelle prodigieuse variété dans les caractères!
Page 212 - Transfiguration , âgée de soixante-dix ans moins deux jours. Fille véritablement illustre , et digne , par son ardente charité envers Dieu et envers le prochain , par son extrême amour pour la pauvreté et pour la pénitence, et enfin par les grands talents de son esprit, d'être comparée aux plus saintes fondatrices.
Page 46 - Mon Dieu, quelle guerre cruelle ! Je trouve deux hommes en moi : L'un veut que plein d'amour pour toi Mon cœur te soit toujours fidèle. L'autre à tes volontés rebelle Me révolte contre ta loi. L'un tout esprit, et tout céleste, Veut qu'au ciel sans cesse attaché, Et des biens éternels touché, Je compte pour rien tout le reste ; Et l'autre par son...

Bibliographic information