Oeuvres de Walter Scott, Volume 19

Front Cover
Furne, 1836
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 343 - Richard , dont on connaît le caractère aventureux et chevaleresque , était entré en lice et avait renversé avec grand choc un chevalier de renom; il revint à la charge , monté , dit le chroniqueur, sur un cheval bai ; il avait adopté pour son armure la couleur rouge , et le cimier du casque était un chien de chasse courant, rouge aussi, et dont la queue touchait à terre : emblème destiné à exprimer son indignation contre les chiens d'infidèles qui souillaient la Terre-Sainte, et sa...
Page 16 - ... la religion et l'histoire. Un écrivain célèbre, sir Walter Scott, dans un de ses romans intitulé Le Talisman ou Richard en Palestine, peint un chevalier écossais, arrêté sur le rivage, à l'extrémité méridionale de la mer Morte. Puis il ajoute : « II » fit le signe de la croix en voyant dérouler la masse noire » d'eaux qui ne ressemblent, ni en couleur ni en qualité, » à celles d'aucun autre lac ; et il frissonna en se souve...
Page 343 - ... il parcourut les rangs pour y choisir un adversaire plus formidable; et remettant sa lance à son écuyer, il prit sa masse et attaqua sir Thomas Multon, chevalier dont la valeur jouissait avec justice de la plus haute renommée. Sir Thomas , ne paraissant pas ébranlé le moins du monde par un coup qui aurait renversé un champion ordinaire, lui conseilla de s'éloigner et d'aller se divertir ailleurs ; mais Richard lui ayant porté un second coup plus violent encore et qui brisa presque son...
Page 280 - Dans votre propre pays, mon frère, dit Richard au roi de France, une affaire semblable a été décidée par un combat solennel entre l'homme et le chien , comme appelant et défendant. Le chien fut victorieux; l'homme confessa son crime , et il fut puni de mort.
Page 343 - ... aussi, et dont la queue touchait à terre : emblème destiné à exprimer son indignation contre les chiens d'infidèles qui souillaient la Terre-Sainte, et sa résolution d'entreprendre de les en chasser. Après s'être suffisamment signalé sous ce nouveau costume , il parcourut les rangs pour y choisir un adversaire plus formidable; et remettant sa lance à son écuyer, il prit sa masse et attaqua sir Thomas Multon, chevalier dont la valeur jouissait avec justice de la plus haute renommée....
Page 1 - D'autre part , je sentais la difficulté de tracer la peinture vivante d'une portion du monde qui m'était presque entièrement étrangère si ce n'est par quelques souvenirs éloignés des Mille et Une Nuits. A ce sentiment d'une ignorance qui, en ce qui concerne les usages de l'Orient, m'enveloppait aussi étroitement qu'un Egyptien dans son manteau, se joignait la décourageante certitude que bon nombre de mes con'temporains les connaissaient aussi bien que s'ils eussent habité la fertile contrée...
Page 8 - Sarrasin peut-elle être aussi bonne ? jusqu'ici je ne m'en doutais guère ! je jure par le Dieu mort et ressuscité, que nous ne mourrons jamais de faim tant que nous pourrons...
Page 186 - Waller-Scott s'est montré plus galant homme envers la reine d'Angleterre, et voilà le portrait qu 'il en a tracé dans Richard en Palestine : « La reine Bérengère passait pour une des plus belles femmes de son siècle. Sa taille était légère quoique faite à ravir. Elle avait une beauté de teint peu commune dans son pays, une profusion de cheveux blonds et des traits si jeunes qu'on lui aurait donné quelques années de moins qu'elle n'en avait, quoiqu'elle ne comptât encore que vingt et...
Page 2 - Thalaba, à quel point un homme de talent peut, par ses seules recberches, s'immiscer dans les anciennes doctrines, l'histoire et les mœurs des nations orientales vers lesquelles nous devons probablement tourner nos regards pour découvrir le berceau du genre humain : Moore a suivi le même sentier dans...
Page 343 - ... sont pas coupés net , et qui ont divers lambeaux ou filaments qui paraissent des pièces arrachées avec force. REGINALD DE CHATILLON, d'or, à trois têtes humaines, ARRACHÉES de gueules. Ce blason avait été adopté par Reginald de Châtillon , soldat de fortune qui , à l'époque des croisades, s'était rendu maître d'un château sur les limites du désert, d'où il sortait pour se livrer au brigandage. Reginald avait adopté ce cruel emblème à la suite d'une exécution capitale où...

Bibliographic information