Oeuvres de Walter Scott, Volume 26

Front Cover
Furne, 1836
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 143 - C'est un long voyage, lui dit le brigand , et, pour que vous puissiez l'accomplir plus commodément, il faut que je vous fasse ferrer. » En effet, il fit venir un forgeron, qui, sur son ordre , cloua des souliers aux pieds de la pauvre femme, comme on met des fers à un cheval. Mais la veuve était une femme de tête; et...
Page 289 - ... Claude, qui était allé à sa rencontre avec cinquante chevaux. La nouvelle de cette évasion, dit Walter Scott, se répandit en Ecosse avec la rapidité de l'éclair, et partout elle fut reçue avec enthousiasme. Le peuple se rappelait l'affabilité, la grâce, la beauté et les malheurs de Marie ; s'il se souvenait de ses erreurs, c'était pour dire qu'elles avaient été assez sévèrement punies. Le dimanche, Marie était encore une triste captive, abandonnée sans secours dans une tour...
Page 168 - Gascogne, et deux feuillettes furent envoyées en présent au prince captif. La garde du château ayant permis qu'elles fussent portées dans la chambre d'Albany, le duc en les examinant en secret, trouva dans l'une une grosse boule de cire renfermant une lettre qui l'exhortait à s'échapper et lui promettait que le petit bâtiment qui avait apporté le vin serait prêt à le recevoir s'il pouvait gagner le bord de l'eau. On le conjurait en outre de se hâter, parce qu'il devait avoir la tête tranchée...
Page 168 - Son chambellan, serviteur fidèle, partageait la prison de son maître et promit de l'aider dans son entreprise. Le point principal était de s'assurer du capitaine des gardes. Dans ce dessein, Albany l'invita à souper avec lui, sous prétexte de goûter le bon vin dont on lui avait fait présent. Le capitaine, après avoir posé des gardes où il croyait qu'il pouvait y avoir du danger, se rendit dans la chambre du duc, accompagné de trois soldats, et partagea la collation qui lui fut offerte.
Page 168 - Albany courait grand risque de partager le même sort; mais quelques-uns de ses amis de France ou d'Ecosse avaient dressé leur plan pour le délivrer. Un petit sloop entra dans la rade de Leith, chargé de vins de Gascogne* et deux feuillettes furent envoyées en présent au prince captif. La garde du château ayant permis qu'elles fussent portées dans la chambre d'Albany, le duc, en les examinant en secret, trouva dans l'une une grosse boule de cire...
Page 169 - ... jetèrent leurs corps dans le feu. Ils , vinrent d'autant plus facilement à bout de ces pauvres diables, que l'ivresse et la surprise les avaient presque hébétés. Ils prirent alors les clefs dans la poche du capitaine, et montant sur les murs, choisirent un coin reculé hors de la vue des gardes pour effectuer leur périlleuse descente: « Le chambellan voulut essayer la corde en descendant le premier; mais elle était trop courte; il tomba et se cassa la cuisse. Il cria alors à son maître...
Page 169 - ... ils jetèrent leurs corps dans le feu. Ils vinrent d'autant plus facilement à bout de ces pauvres diables, que l'ivresse et la surprise les avaient presque hébétés. Ils prirent alors les clefs dans la poche du capitaine, et, montant sur les murs, choisirent un coin reculé, hors de la vue des gardes, pour effectuer leur périlleuse descente. Le chambellan voulut essayer le corde en descendant le premier, mais elle était trop courte ; il tomba et se cassa la cuisse.
Page 168 - ... cette anxiété et ces soupçons en une haine mortelle et implacable. Ces indignes favoris se mirent donc à remplir l'esprit du roi de terreur et d'appréhensions sur les dangers qu'il prétendait que lui préparaient ses frères. Ils lui racontèrent que le comte de Mar avait consulté des sorcières pour savoir quand et comment le roi mourrait, et qu'elles lui avaient répondu que ce serait de la main de ses plus proches parents. Ils amenèrent aussi à Jacques un astrologue qui lui dit qu'il...
Page 15 - Banquo alors demanda aux sorcières si elles n'avaient rien à lui prédire ; elles répondirent : « Tu ne seras jamais roi, mais tes enfants régneront pendant un grand nombre d'années. » Macbeth n'était pas encore revenu de sa surprise , qu'un messager vint lui apprendre la mort de son père , de sorte qu'il devenait par héritage thane de Glamis. Vint ensuite un second messager envoyé par le roi qui venait de retirer au thane de Cawdor, rebelle, son gouvernement, et le donnait au vainqueur...
Page 144 - Mais la veuve était une femme de tête; et, dès que ses blessures lui permirent de marcher, elle se rendit à pied à Edimbourg, et, se jetant aux pieds de Jacques, elle lui apprit l'indigne traitement qu'elle avait souffert. Le roi, indigné, fit saisir Mac-Donald. et douze de ses principaux affidés, et leur fit clouer aux pieds des semelles de fer. Ils furent exposés dans cet état sur la place publique pendant trois jours, et ensuite exécutés *. » Ces horribles supplices n'étaient rien...

Bibliographic information