Oeuvres de Walter Scott, Volume 6

Front Cover
Furne, 1835
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 382 - ... mais il est mort, et c'est a ses meurtriers de repondre de leur conduite. Mais ma soeur, Madame! ma pauvre soeur Effie, elle vit encore, quoique ses jours soient comptés! Elle vit encore; et un seul mot de la bouche du roi peut la rendre a un vieillard désolé, qui, dans ses prières, le matin et le soir, n'a jamais oublié de supplier le ciel d'accorder a Sa Majesté un règne long et prospère, et d'établir sur la justice son tróne et celui de sa postérité. O Madame! si vous pouvez concevoir...
Page 382 - ... répondre de leur conduite. Mais ma sœur, Madame! ma pauvre sœur Effie, elle vit encore, quoique ses jours soient comptés! Elle vit encore ; et un seul mot de la bouche du roi peut la rendre à un vieillard désolé, qui, dans ses prières, le matin et le soir, n'a jamais oublié de supplier le...
Page 382 - ... lard désolé qui, dans ses prières le matin et le « soir, n'a jamais oublié de supplier le ciel d'accor< der à Sa Majesté un règne long et prospère, et « d'établir sur la justice son trône et celui de sa « postérité. O madame! si vous pouvez concevoir « ce que c'est que de souffrir pour une pauvre créa« ture qui n'est en ce moment ni morte ni vivante, « ayez compassion de notre malheur!
Page 284 - ... et sans doute se confesser, puis communier, pour franchir, en paix avec lui-même, le redoutable pas. Et j'ajoutai d'un ton frondeur : « II le désire, enfin, si cela ne lui fait pas de bien cela ne lui fera toujours pas de mal. » Le vieux jésuite, effaré, ravi, tout tremblant, me dit : « Attendez-moi une minute, mon enfant, je viens.
Page 551 - Souvenirs, impressions, pensées et paysages, pendant un voyage en Orient (1832-1833), ou Notes d'un voyageur, par M. Alphonse de Lamartine,...
Page 79 - Pentlands ; mais à mesure que le sentier tourne insensiblement autour de la base des rochers, la perspective composée de ce mélange d'objets enchanteurs et sublimes change à chaque pas, et les offre confondus ou divisés avec toute la variété capable de ravir la vue et l'imagination. Quand un tableau si beau et si vrai, — si séduisant par l'espèce de dédale qu'il présente, et cependant si sublime, — est éclairé des teintes du matin ou du soir, et déploie toute...
Page 382 - ... nous donner de la consolation ; et à cette heure , n'importe quand elle arrivera, vous aurez plus de plaisir à songer que vous avez sauvé la vie d'une pauvre fille que si vous faisiez pendre tout l'attroupement de Porteous.
Page 79 - Si j'avais à choisir un lieu pour admirer le lever ou le coucher du soleil, ce serait ce sentier sauvage qui serpente autour de la ceinture de rochers demi-circulaires appelés les rochers de Salisbury, et qui bornent la pente rapide par laquelle on descend dans le vallon au sudest de la ville d'Édimbourg.
Page 238 - Il avait quelque soupçon qu'elle venait rendre un faux témoignage pour sauver la vie de sa sœur. — Mais après tout, pensait-il, c'est son affaire ; la mienne est de lui donner le temps de se remettre de son agitation, afin qu'elle puisse répondre catégoriquement aux questions que je suis obligé de lui faire.
Page 164 - Ma nel capitolo che la vede protagonista, e che si apre con una serie caratteristica di avvisi metanarrativi («De méme que l'Arioste, poète a digressions, je me trouve obligé, pour lier les différentes branches de mon histoire, de retourner a un autre de mes personnages dont il faut que je conduise les aventures au point où j'ai laissé celles de Jeanie Deans. Ce n'est peutétre pas la manière de conter une histoire avec le plus d'art, mais elle a l'avantage d'épargner a...

Bibliographic information