Oeuvres de Walter Scott, Volume 13

Front Cover
Furne, 1835
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 25 - Quant à mol, je ne sais pas fâché de gagner au jeu, sous la condition de plaire au public : je le continuerais probablement pour l'unique plaisir de jouer, car j'éprouve aussi fortement que personne cet amour de la composition qui est peut-être le plus vif de tous les instincts, et qui entraîne l'auteur vers sa plume, le peintre vers sa palette, souvent sans aucune chance de plaire, sans perspective de récompense. » (Aventure
Page 179 - ... et un saint Vincent de Paul pour l'église du séminaire. M. Phaff, comme on le nommait vulgairement à Abbeville où il habitait la rue des Teinturiers, était un artiste étranger, du nom de Phaffhansen, baron prussien, qui était venu en France on ne sait pour quelle cause ; l'on dit à la suite d'une affaire d'honneur dans laquelle il avait eu le malheur de tuer son adversaire. Ses œuvres étaient nombreuses en Picardie II avait, en 1767, exécuté pour l'église de l'abbaye de Valoires...
Page 23 - N'avezvous pas partagé?Vavez-vous pas eu vos quinze sous? - Je pense, je l'avoue, que notre Athènes moderne me doit beaucoup pour avoir établi une manufacture aussi vaste; et, quand on aura accordé à tous les citoyens le droit de voter dans les élections, je compte sur la protection de tous les ouvriers subalternes que la littérature fait vivre, pour obtenir une place dans le parlement.
Page 19 - Mais je crois qu'un démon se place sur le bout de ma plume quand je me mets à écrire, et la détourne du but. Les caractères se développent sous ma main ; les incidents se multiplient ; l'histoire languit pendant que les matériaux augmentent ; ma construction régulière se change en une irrégularité gothique, et l'ouvrage est achevé longtemps avant que j'aie atteint l'objet que je me proposais37.
Page 185 - ... s'amusaient beaucoup de la chaleur que l'indignation du jeune citadin lui faisait apporter dans cette querelle, et l'on s'écria de toutes parts : — Bien sonné, cloche de l'église de Bow ! Bien chanté, coq du clocher de Saint-Paul ! Qu'on sonne une charge comme il faut, le capitaine se trompera de signal et battra en retraite.
Page 184 - Londres, qui verraient l'homme le plus brave réduit à se manger les poings, sans tirer de leur longue bourse la plus petite pièce de monnaie pour le soulager. — Oh ! si une bande de braves garçons que j'ai connus s'approchait jamais de ce nid de coucous ! — Nid de coucous ! répéta un jeune homme placé en face de...
Page 2 - ... la jeunesse, c'est sans doute lorsqu'on lui fait entendre le langage de la vertu et de l'oubli de soi-même, au lieu de celui d'une passion aveugle.
Page 307 - ... d'autres termes., j'ai mis ses pensées en paroles , et c'est là, je conçois, le but du monologue, sur le théâtre comme dans le cabinet. Telle est du moins la manière la plus...
Page 185 - Messieurs, que je ne puis me mesurer avec le premier venu sans me perdre de réputation ; et, en cas d'affirmation , il recevra bientôt honorablement de mes nouvelles par voie de cartel. — Et vous me sentirez déshonorablement par voie de bâton, s'écria le citadin en se levant de table, et prenant son épée qu'il avait mise dans un coin.
Page 144 - ... vous autres Anglais vous avez adopté dans vos universités, fort savantes d'ailleurs , une manière de prononcer le latin qui fait, ne trouvez pas mauvais que je vous le dise franchement, qui fait, dis-je, qu'aucune nation sur la terre ne peut vous entendre que vousmêmes.

Bibliographic information