On the Brinks

Front Cover
Le Seuil - Fiction - 368 pages
1 Review

De fait, le spectaculaire récit autobiographique de Sam Millar a tout d'un thriller. À ceci près que si on lisait pareilles choses dans un roman, on les trouverait bien peu crédibles.

Catholique, Millar combat avec l'IRA et se retrouve à Long Kesh, la prison d'Irlande du Nord où les Anglais brutalisent leurs prisonniers. Indomptable, il survit sans trahir les siens: voilà pour la partie la plus noire, écrite avec fureur et un humour constant.

Réfugié aux états-Unis après sa libération, il conçoit ce qui deviendra le 5e casse le plus important de l'histoire américaine. La manière dont il dévalise le dépôt de la Brinks à Rochester, avec un copain irlandais, des flingues en plastique et une fourgonnette pourrie, est à ne pas croire. Même Dortmunder, dans un roman de Westlake, s'y prendrait mieux. Il n'empêche, le butin dépasse les 7 millions de dollars!

Un procès et une condamnation plus tard, il retrouve la liberté, mais entretemps, la plus grande partie de l'argent a disparu. Millar semble avoir été roulé par ses complices... Saura-t-on jamais la vérité?

En tout cas, le FBI cherche toujours!


Né à Belfast en 1958, Sam Millar a fait de la prison en Irlande du Nord comme activiste politique, et aux États-Unis comme droit commun. De retour à Belfast où il vit toujours, il est devenu écrivain. Après deux romans, Poussière tu seras et Redemption Factory, et le best-seller international On the Brinks, il a commencé la série policière Karl Kane, à paraître au Seuil.


Traduit de l'anglais (Irlande) par Patrick Raynal

What people are saying - Write a review

LibraryThing Review

User Review  - runner56 - LibraryThing

Sam Millar has led a very harsh and colourful life "On The Brinks" is essentially his biography,from the battle ridden streets of Belfast to the sidewalks of New York in the mid 80's/90's. Millar was ... Read full review

About the author (2013)

Né en 1958 à Belfast, Sam Millar s'est engagé très tôt dans l'IRA, ce qui lui a valu de passer 8 ans dans la tristement célèbre prison de Long Kesh. Exilé aux Etats-Unis après sa libération, il y a exercé divers métiers dont croupier de casino clandestin, avant d'organiser le fameux casse du dépôt de la Brinks de Rochester en 1993. Après sa condamnation, il fut gracié par le président Clinton. De retour à Belfast, où il vit toujours, il a écrit, outre On the Brinks, deux romans ( Poussière tu seras et Redemption Factory, à paraître chez Points), et la série Karl Kane, qui sera publiée en Seuil Policiers.

Bibliographic information