Ouevres de Monsieur de Tourreil, Volume 2

Front Cover
Michel. Brunet, 1721
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 266 - ... application & de vos foins ; vous parlez mieux que lui , & il agit mieux que vous.
Page 112 - ... de leur perfonne , le poids des taxes tomboit uniquement fur les riches. Ceux-ci ne manquoient pas de murmurer , & de reprocher aux autres que les deniers publics fe confumoient en fêtes , en comédies , & en fuperfluités femblables.
Page 160 - Voulez-vous donc vous promener éternellement dans la place « publique en vous demandant les uns aux autres, Dit-on « quelque chose de nouveau? Eh ! quoi de plus nouveau qu'un « homme de Macédoine, vainqueur des Athéniens, et souve« rain arbitre de la Grèce ? Philippe est mort, dit l'un.
Page 112 - Comme les artilans , & les gens de marine , qui compofoient plus des deux tiers du peuple d'Athènes , ne contribuoient point de leur bien , & n'avoient qu'à payer de leur perfonne , le poids des taxes tomboit uniquement fur les riches.
Page 8 - Qui croiroit que ce peuple , auquel on doit tout ce qu'on a de littérature & de belles connoiffance , defcendît de fauvages , qui n'avoient point d'autre loi que la force , qui ignoroient l'agriculture , & broutoient à la manière des bêtes ? C'eft pourtant ce que nous attellent les honneurs divins qu'ils décernèrent à celui qui leur apprit à fe nourrir de gland , comme d'un aliment...
Page 101 - Miniftre , fon Général. On le voit , avide & infatiable de gloire , la chercher où elle fe vend à plus haut prix ; faire fes plus chères délices de la fatigue & du péril , former fans relâche ce jufte, ce...
Page 62 - Thessaliens, dont l'excellente cavalerie, jointe à la phalange macédonienne, eut depuis tant de part à ses victoires et à celles de son fils.
Page 51 - Thébains naturellement forts 8c robuftes , de plus extrêmement aguerris , pour avoir prefque toujours eu les armes à la main depuis la guerre du Péloponnèfe, & pleins d'un defir ambitieux , qui croiiToic à proportion de leur force & de leur courage , fe crurent trop ferrés dans leurs anciennes limites.
Page 448 - Grec, l'amour pour la débauche ; on du oit de lui, qu'il étoit le mari de toutes les femmes , & la femme de tous les maris.
Page 81 - Les dangers où il s'étoit vu expofé dès fa jeuneffe , lui avoient appris la néceffité des précautions & l'art des reflburces. Une fage défiance, qui fert à mettre le péril dans fon véritable point de vue, le rendoit, non timide & indécis , mais circocfpedt & prudent.

Bibliographic information