Penser avec l'infini: La fécondité d'une notion mathématique et philosophique, de Giordano Bruno aux Lumières

Front Cover
Vuibert, May 17, 2010 - Science - 135 pages
0 Reviews
Au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles en Europe, la pensée s'est affranchie des anciennes hiérarchies théologiques et métaphysiques qui, depuis l'Antiquité, imposaient leur vision du monde comme celle d'un univers limité, fini. La raison à l'oeuvre en sciences comme en philosophie (Pascal, Descartes, etc.) a introduit un nouveau questionnement et transformé la conception des connaissances. Ces changements qui reposent sur la notion d'infini ont eu des répercussions sur la société : des notions fondatrices comme la liberté se sont renouvelées en entraînant de nouveaux droits. Cette nouvelle façon d'être au monde, sans Dieu ni théologie, correspond aux Lumières - une période de quelques dizaines d'années seulement dont on sait qu'elle fut le creuset de la Révolution française puis du Romantisme - " cette interrogation critique sur le présent et sur nous-mêmes " (dixit Michel Foucault) au coeur de la pensée rationnelle moderne.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction
3
NaVigation VCIS linfini
23
L6 SOUCÎ de linfini
35
Des mathématiques au risque de linfini
47
force action et continuité
69
Penser aVec linfini et calcul de Finfini
85
de la pensée aVec linfini
113
Bibliographie sélectiVe
129
IndeX 133
135
Copyright

Bibliographic information