Petite bibliotheque des théatres: La magie de l'amour

Front Cover
Au bureau [de la Petite bibliotheque des théatres], 1786 - Drama
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page iv - Ce n'est pas que j'attende un grand honneur d'avoir assez longtemps réjoui le monde ; mais je me sais quelque gré de l'avoir fait sans qu'il m'en ait coûté une seule...
Page 17 - Autre incident : tandis qu'au procès on travaille, Ma partie en mon pré laisse aller sa volaille. Ordonné qu'il sera fait rapport à la cour Du foin que peut manger une poule en un jour; Le tout joint au procès. Enfin, et toute chose 220 Demeurant en état, on appointe la cause, Le cinquième ou sixième avril cinquante-six. \ J'écris sur nouveaux frais.
Page 53 - Par des soins prévenans votre ame bienfaisante En répand sur un seul de quoi suffire à trente ; Et ce qu'un seul obtient , répandu sur chacun , Vous feriez trente heureux, et vous n'en faites qu'un Qui de vos propres biens riche comme vous l'êtes, Ne prend plus aucun goût à ceux que vous lui faites. Par exemple , seigneur, trente braves guerriers Qu'on a vus de leur sang arroser vos lauriers, Au sentier de la gloire encor prêts à vous suivre , D'un seul de vos bienfaits auroient tous de...
Page xi - Par-là je m'aperçois, ou du moins je soupçonne , Qu'on encense la place autant que la personne ; Qu'on me rend des honneurs qui ne sont pas pour moi, Et que le trône enfin l'emporte sur le roi.
Page 26 - Je sais confusément qu'on médisoit de vous. Je ne sais rien de plus dont je vous puisse instruire. ÉSOPE. Si vous ne savez rien , que me venez-vous dire ? Pourquoi de mes amis me donner du soupçon? Croyez-vous ne manquer que de mémoire?
Page 34 - Faciles à remplir les desirs d'un amant, Ne peuvent présumer qu'on rie innocemment ; Et, jamais à l'amour n'ayant été rebelles, Elles jugent de moi comme elles jugent d'elles. Rien n'est plus dangereux, dans leurs petits complots, Que ces femmes de bien qui le sont à huis clos; Qui des moindres plaisirs condamnent l'innocence, Et trouvent tout permis ei sauvant l'apparence.
Page 46 - Crésus ayant mis bas la qualité de maître , Et nous regardant tous ainsi que ses égaux, Voulut qu'en liberté l'on se dît ses défauts. Quand pour se divertir il nous eut dit les nôtres, Voulant être traité comme il traitoit les autres, J'eus l'indiscrétion en lui disant les siens De les trouver plus grands qu'il n'avoitfait les miens.
Page 12 - Pour en vaincre enoore un , qui les surpasse tous, Vous n'avez plus , Seigneur, à surmonter que vous. Sans être conquérant un roi peut être auguste. Pour aller à la gloire il suffit d'être juste. Dans le sein de la paix faire de toutes parts Dispenser la justice et fleurir les...
Page xii - Trois carrosses après minuit, et dans un lieu où jamais il ne s'en étoit tant vu ensemble, réveillèrent tout le voisinage. On se mit aux fenêtres ; et comme on vit que les carrosses étaient à la porte de Racine et qu'il s'agissoit des Plaideurs, les bourgeois se persuadèrent qu'on venoit l'enlever pour avoir mal parlé des juges.
Page 57 - Pas une étoile fixe , et tant d'astres errants ; Quand je vois les Césars, quand je vois leur fortune ; Quand je vois le soleil, et quand je vois la lune ; Babyloniens.

Bibliographic information