Philippe de Champaigne (1602-1674): entre politique et dévotion

Front Cover
Réunion des musées nationaux, 2007 - Art - 327 pages
Il n'y a guère de carrière plus longue que celle de Philippe de Champaigne au service des souverains qui se succèdent en France de 1625 à 1674 et guère d'artiste plus investi dans la recherche d'une juste expression du d'un idéal qu'il nourri de multiples expériences et porteur tente d'incarner, Champaigne a toujours été reconnu comme un grand peintre. Il a pratiqué tous les genres, mais c'est dans la peinture religieuse qu'on saisit le mieux les les enjeux de sa pratique et qu'on peut suivre les approfondissements de son esthétique spirituelle. Mais peut-être a-t-on davantage regardé les moyens utilisés que le dessein poursuivi ? Aussi, Philippe de Champaigne n'a pas bénéficié d'une rétrospective à la mesure de sa stature dans la peinture française du XVIIe siècle, depuis 1952. Après les nombreuses expositions monographiques qui ont réhabilité ses contemporains (dernièrement Jacques Stella), il était temps d'offrir au public un parcours de sa carrière et de son œuvre, enrichi par les recherches récentes et nourri par la double cohérence d'une expression entre politique et dévotion.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
6
Section 2
8
Section 3
15
Copyright

18 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information