Poésies de Marie de France, poète anglo-normand du XIIIe siècle, ou, Recueil de Lais, Fables et autres productions de cette femme célèbre, Том 1

Лицевая обложка
Chasseriau, 1820 - Всего страниц: 4
0 Отзывы
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Другие издания - Просмотреть все

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. ii - France , poète anglo-normand du xm8 siècle, ou Recueil de Lais, Fables et autres productions de cette femme célèbre ; publiées d'après les manuscrits de France et d'Angleterre , avec une notice sur la vie et les ouvrages de Marie, la traduction de ses Lais en regard du texte, avec des notes, des commentaires, des observations sur les usages et coutumes des Français et des Anglais, dans les xue et xm0 siècles, par B.
Стр. 46 - En l'honur de vus, nobles reis, Ki tant estes pruz e curteis, A ki tute joie s'encline E en ki quoer tuz biens racine, M'entremis des lais assembler, Par rime faire e reconter.
Стр. 22 - François, dans un temps où la langue, encore dans son enfance, ne pouvoit offrir 10 que des expressions simples et sans art ; elle y joignit des tournures agréables, et une manière naturelle de tourner la phrase sans laisser apercevoir le travail : Esope et Phèdre, ayant au contraire écrit en grec et en latin, n'ont pu fournir à la Fontaine que des sujets et des idées, tandis...
Стр. 260 - Plus de trente anz ia esté; l'art de phisike a tant usé que mult est saive de mescines, tant cunuist herbes e racines. Si vus a li volez aler 110 e mes lettres od vus porter e mustrer li vostre aventure, . ele en prendra cunseil e cure.
Стр. 487 - Vus dirai si que jeo l'entent. Bun en sunt lé Lai a oïr E les notes à retenir (2). Roquefort dit , à propos de ce lai : « La plus grande preuve que « les lais devaient être chantés se trouve dans le manuscrit 7989, où
Стр. 26 - En un mot, les lais bretons doivent être regardés comme des poemes, contenant le récit d'un événement intéressant , d'une longueur modérée , toujours sur un sujet grave et ordinairement armoricain ou gallois, et toujours en vers de huit pieds, du moins dans les traductions françaises et anglaises qui sont parvetiues jusqu'à nous.
Стр. 320 - Les nuiz quant la lune luiseit 70 e sis sire culchiez esteit, de juste lui sovent levot e de sun mantel s'afublot. A la fenestre ester veneit pur sun ami qu'el i saveit, 75 ki *altel vie demenot; le plus de la nuit *en veillot.
Стр. 27 - ... ordinairement armoricain ou gallois, parce que les Bretons prirent quelquefois leurs sujets dans la mythologie, comme le Lai de Narcisse, et quelquefois dans l'histoire de France, comme le Lai des Deux Amants, le Lai du comte de Toulouse.
Стр. 314 - Une aventure vus dirai Dunt li Bretun firent un Lai ; Laustic ad nun ceo m'est avis, Si 1'apelent en lur pais : Ceo est reisun en Franceis, E Nihtegale en dreit Engleis.
Стр. 2 - ... FRANCE. CETTE femme est la première de son sexe qui ait fait des vers francois , ou la première du moins dont il nous en soit parvenu. Il est à regretter que, dans aucun de ses nombreux ouvrages, elle ne nous ait rien appris sur sa vie. Denys Pyramus est le seul auteur qui nous en dise quelque chose. Marie naquit en France, son surnom l'indique; mais elle a laissé ignorer dans quelle province elle avoit reçu le jour, et les raisons qui l'avoient déterminée à passer en Angleterre , où...

Библиографические данные