Politische Correspondenz Friedrichs des Grossen, Volumes 13-14

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 508 - Mémoire raisonné sur la conduite des Cours de Vienne et de Saxe, et sur leurs desseins dangereux contre Sa Majesté le Roi de Prusse, avec les pièces originales et justificatives qui enfournissent les preuves.
Page 556 - Veuillez agréer l'assurance de l'inaltérable attachement et de la haute considération avec laquelle je suis, Monsieur mon frère, De VOTRE MAJESTÉ IMPÉRIALE ET ROYALE le bon frère et ami, Signé FRANÇOIS.
Page 400 - Majesté veuille agréer en tout cas « l'expression de la haute estime avec laquelle je « suis, monsieur mon frère, de Votre Majesté « le bon frère, « FRÉDÉRIC-GUILLAUME. (( Du camp de Wola, le 2 août 1794- » Voici la réponse à cette lettre, faite le jour suivant par le roi de Pologne. « L'armée polonaise du généralissime Kos...
Page 342 - ... connues à votre majesté, elle ne les occuperait pas. et qu'en se conformant à la déclaration qu'elle a fait publier, — » qu'elle n'a aucune intention de me faire la guerre, ni de traiter mes états comme des pays ennemis, » — elle en agirait au contraire avec les ménagement J'un prince ami et bien intentionné.
Page 479 - Avec vingt - quatre bataillons nous en avons chassé soixante -douze, et, si vous voulez, sept cents canons. Je ne vous dis rien des troupes, vous les connaissez; mais depuis que j'ai l'honneur de les commander, je n'ai jamais vu de pareils prodiges de valeur, tant cavalerie qu'infanterie. L'infanterie a forcé des enclos de vignes , des maisons maçonnées : elle a soutenu, depuis...
Page 77 - J'ai reçu la lettre que vous avez pris la peine de m'écrire le 9 de ce mois sur la réforme de M.
Page 534 - Il est très raisonable que je paye ceux qui serviront ; ce sera sur les perceptions les plus claires des contributions. Quant aux généraux on les traitera en gens qui ont servi avec honneur, et il sera facile de pourvoir à leur subsistance.
Page 378 - ... enquêtes, en ayant l'honneur de vous déclarer authentiquement que le fait allégué par M. le comte de Mirabeau est controuvé , et que je n'y ai pas fourni le plus léger prétexte. M. le comte de Mirabeau ne dit pas m'avoir entendu , et j'aime à croire qu'il a été trompé le premier.
Page 378 - ... l'assure, sur tout ce qu'il ya de plus sacré, que, si la fortune me seconde dans la présente guerre, elle n'aura pas lieu de m'en vouloir du mal, mais que, si le malheur m'en veut, la Saxe aura le même sort que la Prusse et le reste de mes états. Je suis avec toute la considération imaginable, monsieur mon frère, de votre majesté le bon frère , « FRÉDÉRIC. « A Sedlitz, ce I3
Page 478 - L'infanterie de la droite gagna son poste, et je pris toutes les précautions pour le bien assurer, le regardant comme mon salut et comme la principale sûreté de l'armée. Ma gauche, en se formant, entra d'abord dans un engagement avec les pandours et les grenadiers de l'ennemi, postés dans des enclos de vignes fermées par des murailles de pierre.

Bibliographic information