Polybiblion: Revue bibliographique universelle, Volume 44

Front Cover
Gutave Pawlowski, Henri Stein
Aux bureaux de la revue, 1885 - Bibliography
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 275 - PRIX DE LA REINTY L'Académie décernera un prix de 500 fr. à l'auteur du meilleur ouvrage manuscrit ou imprimé, écrit en français, ou de la meilleure œuvre d'art, faisant connaître, par un travail d'une certaine importance, soit l'histoire politique et sociale, soit le commerce, soit l'histoire naturelle des Antilles, présentement possédées par la France ou qui ont été jadis occupées par elle.
Page 301 - Moronis opera, nouvelle édition publiée avec une notice sur la vie de Virgile , des remarques sur la prosodie, la métrique et la langue, des arguments et des notes en français...
Page 301 - Flacci opéra. Nouvelle édition d'après le texte et le commentaire d'Orelli et de Dillenburger (1854) renfermant des arguments analytiques et historiques des notes grammaticales et littéraires en français une vie de l'auteur une notice sur l'ode, la satire et l'épître et un précis sur les mètres employés par Horace par Charles Aubertin.
Page 547 - A Actes du pouvoir souverain et Domaine public. B Cours et juridictions. C Administrations provinciales. D Instruction publique, sciences et arts. E Féodalité, communes, bourgeoisie, familles, notaires (cette série comprend notamment l'état civil).
Page 191 - AH ! vraiment c'est triste, ah ! vraiment ça finit trop mal. Il n'est pas permis d'être à ce point infortuné. Ah ! vraiment c'est trop la mort du naïf animal Qui voit tout son sang couler sous son regard fané. Londres fume et crie.
Page 261 - LA DÉFECTION DE MARMONT EN 1814, ouvrage suivi d'un grand nombre de documents inédits ou peu connus, d'un précis des jugements de Napoléon...
Page 40 - M. Turgot se trouve en butte à la ligue la plus formidable, composée de tous les grands du royaume, de tous les parlements, de toute la finance, de toutes les femmes de la cour et de tous les dévots.
Page 239 - Gérer le domaine de la ville, assurer l'approvisionnement, fixer le taux des denrées débarquées sur les ports, vérifier les poids et mesures, construire, réparer ou entretenir les remparts, portes, pontslevis, ponts, fontaines, en général tout ce qui regardait la décoration et la salubrité de la ville ; commander la milice, surveiller les quarteniers, maintenir l'ordre, de concert avec le prévôt de Paris, réglementer la police du fleuve, prendre soin des pauvres, délivrer les lettres...
Page 202 - Et c'est avant la fin du jour Que doit mouiller votre navire. "Vous n'avez pas compté les pleurs Des vieux pères qui vous attendent. Les hirondelles vous demandent, Et tous vos pommiers sont en fleurs. " Nous connaissons de belles filles, Aux coiffes en moulin à vent, Qui de vous ont parlé souvent, AU feu du soir dans vos familles. " Et nous en avons pris congé Pour vous rejoindre à tire-d'ailes, Vous avez trop vécu loin d'elles, Mais pas un seul cœur n'a changé.
Page 201 - Afin qu'elle éclatât d'un jet plus énergique, J'ai, dans ma résistance à l'assaut des flots noirs, De tous les cœurs en moi, comme en un centre unique, Rassemblé tous les désespoirs.

Bibliographic information