Pour une approche subjective des relations internationales

Couverture
Odile Jacob, 11 oct. 2023
Avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie et la montée en puissance de la Chine, la géopolitique ferait son grand retour. Un retour en trompe-l’œil, nous avertit Bertrand Badie, tant la vieille géopolitique, avec sa prétention d’objectivité et ses déterminants structurels (géographiques, historiques), est insuffisante pour appréhender la complexité d’un monde de plus en plus fragmenté et chaotique. C’est pourquoi il nous invite dans ce livre à remettre l’humain, avec ses différentes composantes subjectives – mémoire, culture, perception, émotion –, au centre du jeu. Les princes d’antan ont désormais affaire aux sociétés. Les acteurs ont chacun leur grammaire pour interpréter les événements. Dès lors, le principal chantier pour l’expert en relations internationales est la compréhension et la maîtrise de ces subjectivités, et ce livre en esquisse la feuille de route. Une feuille de route dont l’Occident, après avoir perdu son hégémonie, ferait bien de s’inspirer pour ne pas devenir totalement hors jeu. Bertrand Badie est professeur émérite des universités à Sciences Po Paris. Reconnu comme l’un de nos meilleurs experts en relations internationales, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages qui font référence, dont Le Temps des humiliés, L’Hégémonie contestée et Vivre deux cultures, tous parus aux éditions Odile Jacob.
 

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
1981
Section 2
1985
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques