Pour une politique de l'architecture: témoignage d'un acteur (1960-1990)

Front Cover
Le Moniteur, 2008 - Architecture - 239 pages
0 Reviews
Conseiller d'Etat, directeur de l'Architecture sous André Malraux de 1963 à 1968, président de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites (actuel Centre des monuments nationaux) sous Jack Lang, président de l'Institut français d'architecture de 1982 à 1988, Max Querrien a œuvré toute sa carrière pour une politique nouvelle de l'architecture. Dans ce " témoignage d'un acteur ", il ne se borne pas à relater un parcours administratif au contact de l'architecture et de ses problèmes à diverses époques - il n'est pas lui-même architecte - mais, au fil de ce parcours, il évoque les contradictions qui affectent la démarche architecturale, les malentendus qui la rendent souvent mal comprise, l'autisme d'une bonne partie de la population à son sujet, la passivité où se tiennent souvent les responsables à l'égard d'une discipline qui détient pourtant les clés de notre cadre de vie. Il décrit aussi certains obstacles d'une nature plus matérielle auxquels se heurte l'élaboration de ce cadre de vie, en particulier du fait du régime foncier, sans dissimuler pour autant les difficultés qu'on rencontre si l'on cherche à les écarter, ni le parti de n'y point trop toucher auquel on se résigne le plus souvent. Est-il d'ailleurs encore temps de tenter " l'impossible " ? La joie et le bien-être que peut engendrer une architecture pertinente affleurent cependant derrière les doutes et les regrets. Ce " témoignage " débouche sur un appel, certes sans trop d'illusions, mais porté par un engagement solidement motivé.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

PRÉFACE de Paul Chemetov
6
AVANTPROPOS de JeanLouis Violeau
9
POUR UNE POLITIQUE DE LARCHITECTURE
17
Copyright

26 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information