Procédés et matériaux de construction: Fondations

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 296 - Cet inconvénient n'existe pas dans le système nouveau, puisque la maçonnerie, exécutée au-dessus du caisson au fur et à mesure qu'il s'enfonce, forme naturellement cette surcharge, qui devient permanente et utile. « Par suite de l'exécution de ces maçonneries, pendant la descente du caisson, la pile est fondée dans les meilleures conditions de solidité possibles, lorsque le caisson est descendu à la profondeur voulue.
Page 115 - Anglaise, elle appartient toute entière à la France ; je déclare que j'en suis le seul inventeur, et que l'idée ne m'en a été fournie par personne ; il est vrai qu'un de mes amis a fait passer, avec mon agrément, a MM.
Page 125 - ... ainsi un libre cours, ne s'élèvent pas, aucune sous-pression ne se produit, les mortiers ne sont délavés nulle part et la maçonnerie se trouve dans les meilleures conditions de durée. Si l'on a plusieurs sources, on tâche de les amener à une rigole commune. Quand toute la fondation est faite, que l'on est sur le point de laisser monter les eaux, on enlève les bouchons qui ferment les trous de la rigole et on les remplace par d'autres d'une longueur suffisante pour qu'ils s'élèvent...
Page 125 - ... cette rigole; cette pompe foulante est formée d'un bout de tuyau en bois, assez long pour s'élever du radier sur lequel il doit porter jusqu'au-dessus du niveau de l'eau. A son extrémité inférieure est adapté un ajutage en tôle du même diamètre que le vide du tuyau, et disposé pour entrer dans les orifices de la rigole. On maintient ce tuyau dans une position verticale, on y introduit, avec une espèce d'entonnoir, de très bon mortier, de consistance moyenne et fabriqué avec du sable...
Page 295 - Comme question de fondation, le système tabulaire ne laissait pas, d'un autre côté, de présenter, dans l'espèce, des difficultés sérieuses, et surtout d'entraîner dans une perte de temps considérable. Les ingénieurs qui se sont occupés des fondations tubulaires savent, en effet, combien il ya de difficultés à enfoncer des tubes en fonte de 3 mètres de diamètre, difficultés qui augmentent dans des proportions notables selon la nature des terrains à traverser. Il arrive parfois que,...
Page 323 - ... mètres cubes environ ne sorte plus de l'endroit qu'il doit occuper. « Quelquefois les caissons prennent des positions plus ou moins inclinées, par suite des remous de courants de fond, qui produisent des tas de sable ; on profite alors de la première marée basse qui se présente pour descendre dans la chambre de travail, au moyen de l'air comprimé, régler au plus vite le terrain, et on continue jusqu'à ce que le caisson soit suffisamment chargé, pour ne plus se relever à marée haute,...
Page 206 - ... faite sans cette précaution, aurait été poussée vers la rivière quand on serait venu appuyer des terrassements derrière la culée. Il fallait donc employer un autre procédé et, comme le terrain était bien étanche, nous nous sommes décidés à pratiquer dans la vase six puits blindés...
Page 115 - ... avec mon agrément , à MM. Watt et Bolton , copie de plusieurs dessins que j'avais faits de cette machine , avec un mémoire détaillé sur ses applications. Ce sont ces mêmes dessins qui ont été fidèlement copiés dans la patente prise par M.
Page 320 - ... sur laquelle sont assemblées des poutres transversales espacées de mètre en mètre ; au-dessous, il ya des consoles qui servent à fixer les parois verticales ; cinq ouvertures donnent passage à autant de cheminées verticales, dont une grande au centre, pour l'écluse à air, servant d'accès pour les ouvriers dans la chambre de travail, et quatre autres pour l'introduction, par éclusécs, du béton qui doit remplir finalement cette chambre.
Page 321 - Le bâtardeau avec les divers accessoires qui y sont accrochés, les écluses à air, pour les hommes, pour le béton, etc..., pèse environ 200 tonnes et est supporté par un échafaudage flottant. « Cet échafaudage est porté par deux bateaux ou flotteurs, de 26 mètres de longueur et 5 mètres de largeur, espacés l'un de l'autre de 10...

Bibliographic information