Qu'est-ce que le shî'isme ?

Front Cover
Fayard, Mar 10, 2004 - Literary Criticism - 408 pages
0 Reviews
Majoritaires dans une région où se joue aujourd’hui la stabilité du monde, bien qu’ils soient minoritaires si l’on considère la totalité du monde musulman, les shî’ites restent mal connus. Confondus le plus souvent avec les intégristes sunnites, ou même avec les tenants du wahhabisme militant, leurs adversaires, ils subissent logiquement les effets dévastateurs de certaines images venues d’Iran ou d’ailleurs, images de l’oppression des femmes, d’intolérance religieuse, d’obscurantisme et de totalitarisme.

Ecrit à l’intention du public cultivé, cet ouvrage rassemble et présente l’essentiel de ce qu’il faut connaître du shî’isme, non sans proposer une analyse des processus qui ont conduit une religion essentiellement ésotérique et mystique à se transmuer en théologie politique.

En refermant ce livre, le lecteur n’ignorera plus rien des fondements doctrinaux du shî’isme, de la généalogie de ses maîtres (depuis Ali, le gendre de Mahomet), de ses sources (Coran et hadîth), de son évolution historique (des grandes scissions qu’il a connues, donc), de sa philosophie, enfin.

Le tout écrit d’une plume acérée, portée par une érudition vraie.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2004)

Mohammad Ali Amir-Moezzi est directeur d'études à l’École pratique des hautes études (Sorbonne) et directeur adjoint du Laboratoire d'études sur les monothéismes (CNRS). Il a publié notamment Le Guide divin dans le shi'isme originel (Verdier, 1992; 2e éd. 2007), Le voyage initiatique en terre d'islam (Peeters, 1996), La Religion discrète : croyances et pratiques spirituelles dans l'islam shi'ite (Vrin, 2006). Il a dirigé, en outre, le Dictionnaire du Coran (Robert Laffont, 2007). En 2004, il a signé Qu'est-ce que le shi'isme ?, en collaboration avec Christian Jambet, chez Fayard.

Christian Jambet, philosophe et orientaliste, est l'auteur de La Logique des Orientaux (Seuil, 1983), La Grande Résurrection d'Alamüt (Verdier, 1990) et, plus récemment, de L'Acte d'être. La philosophie de la révélation chez Mollâ Sadrâ (Fayard, 2002).

Bibliographic information