Quai des Amériques

Front Cover
Robert Laffont/bouquins/segher, Jan 3, 2013 - Fiction - 310 pages
0 Reviews

De 1956 à 1974, sur fond de Trente Glorieuses et de déclin industriel annoncé, Martine Marie Muller nous invite à plonger au cœur d'un monde parfois rude et âpre, toujours humain et généreux, celui des dockers du Havre.

Débarqué au Havre, non loin du quai des Amériques, un soir de l'hiver 1956, un jeune homme intrigant et fragile se porte au secours d'un père de famille molesté lors d'une rixe entre dockers. Le jeune Jean-Marie Lambert est alors accueilli à bras ouverts par une formidable famille de dockers qui le considère rapidement, lui l'étranger, comme son propre enfant. Auprès de Gusto, le tonitruant père communiste, l'homme qu'il a secouru, de Gigi, l'énergique mère catholique, de leurs trois fils Grand-Mât, Ti-Pain et Mayeul, et de la petite dernière – la merveilleuse Lilo –, Jean-Marie ne tarde pas à trouver sa place au sein de la tribu Hauchecorne. Avec eux, il éprouvera dans sa chair et au quotidien les joies et les souffrances des dockers. Mais au grand dam de Lilo, Jean-Marie Lambert n'est pas un docker comme les autres. C'est un prêtre ouvrier...
Au-delà de la saga familiale enlevée, ce livre gai, sensible et émouvant nous fait partager les espérances folles ou sages, les colères et les luttes, les illusions perdues aussi de tous ceux – hommes et femmes dignes et jamais résignés – qui n'acceptent de vivre autrement que debout.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2013)

Martine Marie Muller, d'origine à la fois alsacienne et béarnaise, est professeur de lettres dans un lycée de la région parisienne. Elle a notamment publié, aux Éditions Robert Laffont, Terre Mégère, La Porte, Les Ronces de fer, Le Dernier des Pénitents, Adieu la vie, adieu l'amour, L'Homme de la frontière...

Bibliographic information