Qui a tué à Bentalha ?: Algérie : chronique d'un massacre annoncé

Front Cover
LA DECOUVERTE, Dec 13, 2012 - History - 312 pages
0 Reviews

Ce livre est le témoignage poignant d'un homme, Nesroulah Yous, qui a vécu la nuit du 22 septembre 1997 pendant laquelle deux cents hommes armés ont investi une banlieue d'Alger. Ce qui semblait être un acte de folie barbare des groupes islamiques se révèle répondre à une autre cohérence : celle de la manipulation directe de la violence islamiste par les services secrets algériens. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2000.)


Le 22 septembre 1997, au début de la nuit, quelque deux cents hommes armés investissent un quartier de Bentalha, une banlieue éloignée d'Alger. Méthodiquement, ils massacrent plus de 400 personnes, hommes, femmes et enfants. Les cris des victimes et les déflagrations de bombes s'entendent à des kilomètres. Les militaires, eux, prennent position à quelques dizaines de mètres de là avec des blindés et des ambulances, sans intervenir et empêchant même les voisins de porter secours. Ce livre est le témoignage poignant d'un homme, Nesroulah Yous, qui a vécu cette nuit cauchemardesque. À travers son récit, apparaît une tout autre version du drame que celle autorisée par le régime algérien. Ce qui semblait être un acte de folie barbare des groupes islamiques se révèle répondre à une autre cohérence : celle de la manipulation directe de la violence islamiste par les services secrets algériens. Et en faisant le récit de la vie quotidienne à Bentalha depuis le coup d'État de 1992, Nesroulah Yous montre comment ce massacre s'inscrit dans une évolution tragiquement logique, largement occultée par les médias algériens et français. Dans une postface, Salima Mellah et François Gèze replacent ce témoignage en perspective. Ils retracent le rôle joué par les groupes islamistes armés dans la " seconde guerre d'Algérie ", qui a fait plus de 150 000 morts. Et ils proposent une synthèse à ce jour inédite de l'ensemble des indices qui laissent supposer l'implication des militaires algériens dans bien des massacres et des actions armées attribuées aux islamistes.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2012)

Salima Mellah, journaliste algérienne, vit à Berlin, où elle anime l'un des meilleurs sites Web d'information sur l'Algérie, " Algeria-Watch " (http://www.algeria-watch.de).

François Gèze, ingénieur civil des Mines (École des mines de Paris, 1969), diplômé de l'École pratique des hautes études (1973), est né en 1948. Il a été président-directeur général des Éditions La Découverte (Paris) de 1982 à 2014 (maison intégrée depuis 1998 au groupe Havas, devenu Vivendi Universal Publishing). Il est président du groupe des éditeurs universitaires du Syndicat national de l'édition et administrateur du Centre français d'exploitation du droit de copie (CFC), qu'il a présidé de 1996 à 1999. Il est membre fondateur et administrateur de l'Association pour le développement de la librairie de création (association créée en 1988 à l'initiative des Éditions de Minuit, Gallimard, Le Seuil et La Découverte, avec le soutien de France-Loisirs). Il a été président, de 1990 à 1993, de la Commission de liaison interprofessionnelle du livre (CLIL), réunissant éditeurs et libraires, qui a conduit à cette époque la réforme du transport du livre. Il a également présidé la Société de caution mutuelle de l'édition française, de 1991 à 1996. Et il est membre par ailleurs du Cedetim et de l'association Algeria-Watch.

Bibliographic information