Raison et sentiments

Front Cover
Archipoche, Nov 2, 2011 - Fiction - 592 pages
0 Reviews
« Deux ou trois fois Elinor usa doucement de ses droits de soeur aînée et d'amie pour adresser quelques tendres exhortations à Marianne et lui faire sentir la nécessité de prendre de l'empire sur elle-même. Mais Marianne détestait, abhorrait la dissimulation ; elle la regardait comme une fausseté impardonnable, et cacher des sentiments qui n'avaient rien en eux-mêmes de condamnables lui paraissait non seulement un effort inutile, mais une ridicule prétention de la raison. Willoughby pensait de même, et leur conduite à tous égards montrait clairement leur opinion. Quand il était présent, elle n'avait d'yeux que pour lui ; tout ce qu'il faisait était juste ; tout ce qu'il disait était charmant. Si dans la soirée on jouait aux cartes, il trichait pour la favoriser ; si l'on dansait, il était son cavalier la moitié du temps. Une telle conduite excitait, comme on le comprend, les railleries de la société, mais ils s'en embarrassaient fort peu et cherchaient plutôt à les provoquer. »

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2011)

One of England s most beloved authors, Jane Austen wrote such classic novels as Pride and Prejudice, Sense and Sensibility, Emma, and Northanger Abbey. Published anonymously during her life, Austen s work was renowned for its realism, humour, and commentary on English social rites and society at the time. Austen s writing was supported by her family, particularly by her brother, Henry, and sister, Cassandra, who is believed to have destroyed, at Austen s request, her personal correspondence after Austen s death in 1817. Austen s authorship was revealed by her nephew in A Memoir of Jane Austen, published in 1869, and the literary value of her work has since been recognized by scholars around the world.

Bibliographic information