Ramus (Pierre de la Ramée)

Front Cover
C. Meyrueis et ce, 1855 - 480 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 58 - ... inter spem curamque, timores inter et iras omnem crede diem tibi diluxisse supremum: grata superveniet quae non sperabitur hora.
Page 28 - Un sujet si nouveau plaçait les juges dans le plus grand embarras. Qu'on se représente les docteurs de ce temps, habitués à jurer sur la parole d'Aristote, et à repousser toutes les attaques par sa seule autorité : leur unique rempart était renversé. Ils ne pouvaient plus se retrancher derrière un texte; ils ne pouvaient plus répondre: « Le maître l'a dit, » puisqu'ils avaient affaire à un homme qui s'engageait à soutenir le contre-pied du maître sur tout ce qu'on voudrait lui objecter....
Page 55 - Ce socratisme fut trouvé si nouveau et si estrange, que je fus joué et farce par toute l'université de Paris, puis condamné pour ignorant, impudent, malicieux, perturbateur et calomniateur. La langue et les mains me furent liées par...
Page 82 - Ramus estoit un fort disert et éloquent orateur, et peu s'en est-il veu de semblables; car il avoit une grâce inégale à toute autre qui secouroit davantage son éloquence... » Brantôme rapproche Ramus d'un autre professeur du Collège de France, le savant Turnèbe : « Monsieur Turnébus fut aussi un très sçavant homme en grec et en latin, mais non qull eust telle piaffe de parler en seigneur, comme Ramus.
Page 29 - En vain tous les péripatéticiens que contenait Paris réunirent leurs efforts pour accabler Ramus. Pendant un jour entier ils combattirent sa thèse sans obtenir un moment l'avantage. Le jeune candidat mettait tant d'esprit et de vivacité dans ses répliques, il se tirait de toutes les objections avec tant de subtilité et d'adresse, que tout Paris en fut dans l'étonnement et l'admiration : son admission au grade de maître ès arts fut un véritable triomphe.
Page 370 - ... a en soy naturellement la puissance de cognoistre toutes choses. Et quand il aura devant ses yeux l'art d'inventer par ces genres universelz, comme quelque mirouër luy représentant les images universelles et généralles de toutes choses, il luy sera beaucoup plus facile par ¡celle recognoistre les espèces singulières, et par conséquence inventer ce qu'il cherchera.
Page 43 - Ramus eut de la peine à trouver deux hommes qui consentissent à le représenter; enfin, deux de ses amis eurent le courage d'accepter cette tâche, au risque de mécontenter bien du monde : c'étaient Jean Quentin, docteur en décret, et Jean de Bomont, docteur en médecine ; ce dernier montrait d'autant plus d'indépendance, qu'au rapport de Jacques Charpentier, il était lui-même assez partisan d'Aristote.
Page 246 - S'il se soumet avec sa petite bande (cum suis pauculis), à la bonne heure; sinon, il causera de grands embarras : car c'est un homme toujours prêt à porter le trouble dans ce qui est le mieux ordonné.
Page 26 - Platon, c'était l'esprit dans lequel Socrate réfutait les opinions fausses, se proposant avant tout d'élever ses auditeurs au-dessus des sens, des préjugés et du témoignage des hommes, afin de les rendre à la justesse naturelle de leur esprit et à la liberté de leur jugement...
Page 344 - ... en retranchant les superfluités des règles et préceptes. En cette laborieuse et pénible contention d'étude, j'ai travaillé jour et nuit à enseigner et mettre en meilleur ordre les grammaires grecque , latine , française , la rhétorique et surtout la logique.

Bibliographic information