Rani - Tome 2 - Brigande

Front Cover
Le Lombard - Comics & Graphic Novels - 48 pages
0 Reviews
A la suite du piège fomenté par son demi-frère Philippe, Jolanne de Valcourt se retrouve accusée du meurtre d'Isabelle de Marsac, la mère de son amie Laure. Elle est alors emmenée par l'inspecteur Laroche pour être jugée. Mais lors de son transport, elle parvient à s'échapper avec l'aide inattendue du beau Craig Walker, espion anglais. Elle succombe à son charme avant que celui-ci ne soit abattu par Laroche.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2010)

A priori, rien ne destinait Jean Van Hamme à devenir le scénariste le plus lu de la bande dessinée franco-belge actuelle. Rien si ce n'est une indéfectible envie de raconter des histoires ! À tel point qu'il abandonne une brillante carrière d'ingénieur commercial, au sein de diverses multinationales. Avant cela, en 1968, Jean Van Hamme avait toutefois réussi à ramener l'un des maîtres de la BD, Paul Cuvelier, à sa table à dessin en signant pour lui différents scénarios. Une expérience concluante, qui l'entraîne à multiplier les collaborations avec les plus grands dans les années qui suivent. Au fil des ans, Van Hamme signe un nombre incroyable de séries, qui deviendront autant de succès retentissants. Il est capable de passer du folklore nordique de « Thorgal » à l'espionnage moderne de « XIII » ou « Largo Winch », ou de reprendre avec brio un monument tel que « Blake et Mortimer ». Très éclectique, il creuse pourtant certaines thématiques au sein d'une oeuvre des plus denses : ainsi, ses héros le sont souvent malgré eux (« Thorgal » , « Histoires sans héros » ), accrochés par un univers hostile (« Thorgal » , « Largo Winch » , « Rani » ) ou une quête d'identité (« XIII » , « Western » ) persistante. Si, aujourd'hui, il entend se consacrer davantage au roman, au théâtre et à la télévision, Jean Van Hamme reste une pierre angulaire du 9e art. En attestent ses multiples prix et autres décorations officielles.

Passionné de bande dessinée depuis l'enfance, Alcante s'oriente d'abord vers des études de sciences économiques et la recherche universitaire. En 1995, il remporte un concours de scénario et voit son récit publié dans les pages de Spirou. À partir de 2002, il publie régulièrement ses scénarios d'histoires courtes dans l'hebdomadaire. Ces récits mi-réalistes, mi-fantastiques préfigurent Pandora Box, qui est sa toute première série. Très inspiré par les contes et légendes du monde entier, il revendique des Influences aussi variées que celles de Jean Van Hamme, Makyo, Cothias ou Alan Moore.

Né le 16 Janvier 1939 Lieu de résidence : Belge Bruxelles Né à Bruxelles en 1939, agrégé d'économie politique, ingénieur commercial, licencié en journalisme et en sciences financières, Jean Van Hamme fait une brillante carrière dans le marketing pour plusieurs multinationales. Fonction qu'il abandonne en 1976 pour se consacrer à l'écriture. Auteur prolifique, il écrit plusieurs romans (la série "Largo Winch", "Le Téléscope"), des téléfilms et des adaptations de romans pour le cinéma ("Diva", "Meurtres à domiciles", "Les maîtres de l'orge"). En 1968, il signe ses premiers scénarios de BD pour Paul Cuvelier ("Epoxy" et "Corentin"). Il multiplie alors les collaborations : Dany, Aidans, Chéret, Griffo... et devient vite l'un des meilleurs scénaristes de la BD européenne, notamment avec "Histoire sans Héros" (1977), dessiné par Dany qui connaîtra une suite intitulée «Vingt ans après» (1997, collection "Signé", Lombard). Parmi ses succès les plus populaires, on relève "Thorgal" avec Rosinski, "XIII" avec Vance (Dargaud), "Largo Winch" avec Francq (Dupuis), "Les maîtres de l'orge" avec Vallès (Glénat). C'est aussi lui qui signe la reprise magistrale du nouveau "Blake et Mortimer" : "L'affaire Francis Blake" avec Ted Benoît. Jean Van Hamme a enseigné, pendant dix ans, le scénario de cinéma à l'Institut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve (1985-95). Il est actuellement le président du Centre belge de la Bande Dessinée à Bruxelles. Son sens inné de la narration et de la mise en scène lui permettent d'aborder tous les genres de récit avec un égal bonheur. Lors du festival BD de Vaison-la-Romaine (F) 2003, le prix du scénario, décerné par le jury des jeunes lecteurs a été remis à Jean Van Hamme pour "Le Barbare" ("Thorgal" n° 27). Le 31 mai 2005, Jean Van Hamme a reçu les insignes des Arts et des Lettres des mains du Ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres à l'occasion de la première Fête nationale de la BD en France.

Bibliographic information