Recherches théoriques et expérimentales sur les oscillations de l'eau et les machines hydrauliques à colonnes liquides oscillantes ...

Front Cover
E. Aubert, 1883 - Hydraulic machinery
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 400 - ... que la chute était moindre cette fois que la première, on trouve qu'à conditions égales les mesures des effets seraient sensiblement équivalentes. « Mais on a sensiblement gagné au point de vue du temps, puisqu'on n'a employé que 4m,19s au lieu de 6m,20' pour un abaissement qui même a été un peu plus grand dans le second cas que dans le premier.
Page 861 - En foi de quoi nous avons délivré le présent pour servir et valoir ce que de droit. A..., le...
Page 790 - Le tuyau de conduite avait ici 17 mètres de longueur et 0m,62o de diamètre; le diamètre du tuyau ascensionnel était de Om,73. Tous deux étaient en zinc. La machine a fonctionné régulièrement, sans choc nuisible. Les essais ont été interrompus par la saison rigoureuse. « Les détails dans lesquels nous sommes entré mettent en évidence le caractère de nouveauté propre à la machine imaginée par M. de Caligny, et la simplicité extrême de sa construction, qui nous...
Page 933 - ... fondamentale de ces cloisons courbes sera » applicable. Ainsi il ya des turbines où l'eau arrive en se » détournant à angle droit , et où il sera possible de diminuer » la perte de travail qui en résulte , en divisant la colonne » affluente en plusieurs compartiments par des conducteurs » fixes. On conçoit comment cela peut se faire au moyen de » surfaces fixes analogues à des pavillons de trompette rentrant » les uns dans les autres de manière à former des tuyaux annu...
Page 719 - L'idée heureuse, qui distingue cette machine à » colonne oscillante, et, en fait, une véritable invention, » c'est de vider le tube vertical après l'oscillation ascen» dante, sans perdre d'autre force vive que celle qu'exi...
Page 626 - Résumé des expériences de M. Anatole de Caligny sur une branche nouvelle de fhydraulique, publié dans le Teclitiologiste, en 1850 (1).
Page 425 - Il a disposé le tuyau de conduite débouchant par une extrémité dans le bief d'amont, et par l'autre dans l'écluse, bien entendu dans la partie d'aval de cette écluse.
Page 575 - Rapport sur une communication de M. Vallès, faite le 21 décembre 1868, sous ce titre : Expériences faites à l'écluse de l'Aubois, pour déterminer l'effet utile de l'appareil à l'aide duquel M. de Caligny diminue dans une proportion considérable la ionsommation d'eau dans les canaux de navigation.
Page 426 - Résumé succinct des expériences de M. Anatole de Caligny sur une branche nouvelle de l'Hydraulique, » avec figures, public dans le Technologiste, année 1830, chap.
Page 790 - Travaux publics, une machine d'essai de très grande dimension semblable à celle de Versailles, et l'a appliquée à relever, dans le bief supérieur d'un canal, une partie de l'eau provenant de la vidange du sas. Les essais ont été faits près de Saint-Lô, sur la Vire canalisée. Le tuyau de conduite avait ici 17 mètres de longueur et 0m,62o de diamètre; le diamètre du tuyau ascensionnel était de Om,73.

Bibliographic information