Recueil de poésies françoises des XVe et XVIe siècles: morales, facétieuses, historiques, Volume 12

Front Cover
P. Jannet, 1877 - French poetry
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 107 - pp. 96-146. C. Récit des Funérailles d'Anne de Bretagne, précédé d'une Complainte sur la mort de cette princesse et de sa généalogie, le tout composé par Bretaigne, son héraut d'armes ; publié pour la première fois avec une introduction et des notes par L. Merlet et Max de Gombert. Paris, Aubry, 1858. In-i2 de
Page 10 - Prince, aux Dames Parisiennes, De bien parler donnez le prix ; Quoy qu'on die d'Italiennes, II n'est bon bec que de Paris. Car, comme on voit, de gorres anciennes, Compte ne font, n'aussi de vieilles bagues, Mais sont ennuyt grandes practiciennes Pour inventer mille petites bragues. Et qu'il soit vray, il n'est aujourd'huy celle
Page 324 - fin aux souffrances du pays. Nous avons déjà publié deux pièces dont BonTemps est le héros : La Venue et Résurrection de Bon Temps (t. IV, pp. 122-132), et Les Moyens très utiles et nécessaires pour rendre le Monde paisible et faire en brief revenir le Bon-Temps (t. IV, pp. 133-150).
Page 104 - ce petit livre des Trois Estatz du temps qui court. Imprimé à Paris par Jehan Trepperel, libraire et imprimeur, demeurant en la Rue Neufve Nostre Dame, à l'Enseigne de l'Escu de France. à
Page 106 - Nous réimprimons aujourd'hui le petit recueil d'André de la Vigne, d'après une édition dont voici la description (nous la désignerons par la lettre A) : A. Epitaphes en ron // deaux de la royne Auec celle qui fut posée // sur le corps a saint denys en france après le // cry fait par le herault de bretaigne
Page 7 - B. Laduocat des // dames de Pa- // ris. Touchant le Pardon // saint trotet. — Finis. S. lnd [Paris, vers 1500], pet. in-8 goth. de 16 ff. de 26 lignes à la page pleine, sign. AB. Au titre, le bois de l'homme qui tient la main appuyée sur la garde de son épée et qui parle à un clerc. Bibl. nat.,
Page 153 - leurs 12 lieux Aux laboureux 13 pour une espace, Mais ceulx qui gaigneront à eulx 335 Ne verront jamais Dieu en face. Marchans presteront à usure A ces bonnes gens de village, Et puis Dieu sache quel 1 mesure, Quel poix il 2 font et quel aulnage. 340 Se nous avons marché de bledz
Page 106 - nd [Paris? \ 514], pet. in-8 goth. de 4 ff. de 28 lignes à la page, sans chiffres, réclames, ni signatures. Le v° du i"f. contient le titre et 13 lignes de texte. Cette édition a été réimprimée par Durand frères, à Chartres, pour le libraire Baillieu, à Paris, en 1874, et tirée à 100 exempl., pet. in-8 goth. de 6 ff.
Page 223 - mesmes de la cour de Parlement, ne aultres, tellement que chacun en bailla selon sa puissance, et furent les églises contrainctes d'en bailler, chacune en droit soy ; c'est à sçavoir : les églises cathédrales, prieurez, abbayes et aultres, et payoient les églises selon leur puissance chacune, mesmes les Chartreux, Célestins,
Page 108 - une requête présentée au Parlement par maistre André de la Vigne, « escolier estudiant en l'université de Paris, » le 30 avril 1504, à l'effet d'obtenir défense contre Michel le Noir d'imprimer le Vergier d'honneur, et croit que la qualification d' « escolier » ne pouvait plus convenir au poète qui avait déjà composé le

Bibliographic information