Remarques d'un français, ou, examen impartial du livre de Necker Sur l'administration des finances de France: pour servir de correctif et de supplément a son ouvrage

Front Cover
1785 - Finance, Public - 182 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 54 - ... de leurs idées d'habitude , qu'ils s'accoutument à la contempler comme l'attribut de quelques êtres d'une nature différente de la leur...
Page iii - ... on doit feulement avancer vers un but raifonnable , par des moyens fages , & à l'abri de toute efpece de réclamations. L'un des motifs qui font tenir avec tant d'ardeur aux, exemptions...
Page iii - L'invention successive des instruments qui ont simplifié tous les arts mécaniques a donc augmenté les richesses et le lot fortuné des propriétaires; une partie de ces instruments, en diminuant les frais d'exploitation des fonds de terre, a rendu plus considérable le revenu dont les possesseurs de ces biens peuvent disposer; et une autre partie des découvertes du génie a tellement facilité tous les travaux de l'industrie, que les hommes au service des dispensateurs des subsistances ont pu,...
Page iii - Royaume : ces différentes confédérations fe réunifient pour compofer fa puiflance ; il faut donc habilement les ménager toutes ; il faut dans le même tems qu'on nourrit les opinions qui enflamment l'honneur & le courage , ne...
Page iii - Ainfi , pour citer un feul exempje , bien loin qu'on doive regarder comme importuns les privilèges de la ville de Lyon , qui l'autorifent à fe garder elle-même ; il faut, fi l'on y réfléchit en homme...
Page 79 - Stathouder, 2e de ne faire de tout le Royaume qu'une machine de Finance montée pour les emprunts et les impôts, et qui...
Page viii - ... le cordon bleu jouiflent déjà pour •» la plupart de quelque grace utile, & que - > quand ils n'en auraient aucune , il n«û point Sur l'Àdminiftr.

Bibliographic information