Revue d'histoire et de littérature religieuses

Couverture
M. A. Desbois, Alfred Loisy
É. Nourry, 1896
Includes section "Chronique bibliographique".
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 166 - Mais il faut avouer que vous êtes bien plus cruels que cet empereur. Vous nous faites mourir, nous qui ne croyons que ce que vous croyez, parce que nous ne croyons pas tout ce que vous croyez. Nous suivons une religion que vous savez vous-mêmes avoir été autrefois chérie de Dieu; nous pensons que Dieu l'aime encore, et vous pensez qu'il ne l'aime plus; et parce que vous jugez ainsi, vous faites passer par le fer et par le feu ceux qui sont dans cette erreur si pardonnable, de croire que Dieu...
Page 228 - Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.
Page 518 - Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle ; et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera aussi délié dans les cieux1.
Page 525 - Cela vient de ce qu'on ne remonte point à la source de la vérité , qu'on ne cherche point le chef et qu'on ne garde point la doctrine du maître céleste. » La preuve de la foi n'est ni longue ni difficile. Le Seigneur dit à Pierre : Je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise , et le reste.
Page 283 - couronne par Dieu, grand et pacifique empereur des « Romains, vie et victoire ! » Puis éclata le chant des laudes impériales, pendant que le pontife versait l'huile sainte sur le front, non du nouvel empereur, dès longtemps consacré, mais de son jeune fils Charles, qui l'avait accompagné à Rome et se trouvait à ses côtés. Charles sortit de celte messe de Noël avec la qualité d'empereur romain.
Page 526 - ... qui signifie que le Saint-Esprit procède du Père et du Fils. Or, l'Eglise de Rome tente de récupérer la primauté sur toutes les Eglises, considérant que c'est dans la ville de l'apôtre Pierre (premier évêque de Rome) que doit résider l'unique autorité de l'Eglise, se référant aux paroles du Christ : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise.
Page 226 - Elohim fit germer du sol tout arbre agréable à voir et bon à manger, ainsi que l'arbre de vie au milieu du jardin et l'arbre de la science du bien et du mal. Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin et de là se divisait pour former quatre têtes.
Page 174 - A la maison du Dieu de Jacob, Pour qu'il nous instruise dans ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers!
Page 286 - ... impérial. De grands changements étaient survenus; même un roi puissant comme lui, même les successeurs byzantins de l'empire authentique, ne pouvaient plus prétendre à une autorité aussi absolue qu'un Trajan ou un Constantin. En Occident surtout, il fallait compter avec l'aristocratie militaire. En somme on avait fait, le jour de Noël de l'an 800. une chose très grande et très importante, mais sans en avoir une idée bien nette. Cela s'est vu d'autres fois. Rome. (A suivre.} L. DUCHESNE....
Page 522 - Atque ego in hac parte juste indignor ad hanc tam apertam et manifestam Stephani stultitiam, quod qui sic de episcopatus sui loco gloriatur, et se successionem Petri tenere contendit, super quem fundamenta ecclesiae collocata sunt, multas alias petras inducat et ecclesiarum multarum nova aedificia constituat, dum esse illic baptisma sua auctoritate defendit.

Informations bibliographiques