Romans de l'impossible identité: être juif en Europe occidentale (1918-1940)

Front Cover
Peter Lang, Jan 1, 2001 - European fiction - 457 pages
La double originalite de ce livre reside dans son objet meme: la problematique identitaire dans l'oeuvre romanesque d'auteurs juifs ecrivant en francais et en allemand dans l'entre-deux-guerres. L'etude eclaire la maniere dont les auteurs vivent leur identite, au moment ou le modele du citoyen de confession israelite se heurte a ses limites. Tout en s'appuyant sur les nombreux travaux historiques, sociologiques ou litteraires existants et en prenant en compte les ecrits non-fictionnels des auteurs, l'ouvrage fournit une analyse detaillee et comparatiste des romans. Lion Feuchtwanger, Joseph Roth, Albert Cohen, Irene Nemirovsky, Armand Lunel sont au centre du travail. S'y ajoutent des auteurs mineurs du cote francais, pour pouvoir expliquer l'enorme difference entre les litteratures judeo-allemande et judeo-francaise: Bernard Lecache, Jacob Levy, Edmond Fleg, mais aussi Jean-Richard Bloch ou les freres Tharaud... L'eventail est large, mais les rapprochements se revelent feconds: la demarche comparatiste permet de mieux comprendre chacun des textes, d'expliquer l'etonnante similitude de l'autoperception d'auteurs si divers ainsi que de preciser les variables biographiques, culturelles, ideologiques qui expliquent les differences qui les separent.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

INTRODUCTION
Echecs
31
Réussites problématiques
38
Copyright

15 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information