Rome, 1630: l'horizon du premier baroque ; suivi de, Un des siècles du culte des images

Front Cover
Flammarion, 2000 - Art, Baroque - 285 pages
1630 à Rome, c'est, avec le Baldaquin du Bernin en cours d'installation, le moment fondateur de l'art baroque. Mais c'est aussi l'année où Poussin, dédaignant désormais les commandes des grandes familles ou de l'Eglise, décide de ne travailler que pour soi, inaugurant ainsi l'art moderne, qui n'accepte d'être contraint que par sa propre exigence. Et ce sont également les mois où le caravagisme s'achève, avec Valentin ; où Velázquez, de passage à Rome, peint des vues de jardin qui auraient plu à Corot. Bientôt Pierre de Cortone va concevoir son immense fresque de la voûte Barberini, déjà Claude Lorrain imagine ses ports au soleil couchant, déjà Borromini, dessinant une certaine fenêtre, donne à pressentir une architecture aussi nocturne, aussi onirique, que le sera la musique de Mozart. Depuis Galilée, l'avenir se précipite. Mais il a trouvé vers 1630 dans la cité d'Urbain VIII un premier grand moment de différenciation, de synthèse.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Lhorizon du premier baroque
5
Notes et compléments
159
Bibliographie
263
Copyright

1 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information