Saint Grégoire VII [i.e., septiem̀e] et la réforme de l'église au XIe [i.e., onième] siécle, Volume 1

Front Cover
Retaux-Bray, 1889 - Church history - 1577 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page lxv - Jean, car ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle.
Page 386 - Et je te donnerai les clefs du « royaume des cieux; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié « dans le ciel, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans
Page lxiv - Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des Cieux, et tout ce que tu lieras sur la terre, sera lié dans le ciel et tout ce que tu délieras sur la terre, sera délié dans le Ciel.
Page 27 - J'ai prié pour toi, Pierre, afin que ta foi ne défaille pas. » Et, en effet, la foi de Pierre n'a pas défailli, et la foi de l'Église romaine ne défaillira jamais. Dans une si...
Page 346 - Mais au moment même où j'essayais par de sages admonestations de vaincre leur obstination , au moment où ils me promettaient insidieusement de m'être complètement soumis, ils ont subitement attaqué mon armée, et la victoire qu'ils ont remportée leur est aujourd'hui un sujet de tristesse plutôt qu'une cause de joie. Comme votre piété a eu soin de me l'écrire pour me consoler, ils sont persuadés, en effet, que l'audace qu'ils ont eue suscitera bientôt contre eux de plus grandes colères...
Page 325 - ... pour Bénévent. Léon IX craignait d'y être mal reçu; il se demandait si la défaite qu'il venait d'éprouver n'avait pas ébranlé la fidélité et les bonnes dispositions des Bénéventins vis-à-vis du Saint-Siège; mais il n'en fut rien. « Lorsque, dit Bruno de Segni, on apprit dans Bénévent l'arrivée du pontife, toute la ville se précipita au-devant de lui : les hommes et les femmes, les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants, tous sortirent, non pas pour...
Page lxiii - Tu nous demandes de te venir en aide par nos écrits et de réfuter l'insanité de ceux qui prétendent d'une bouche coupable que le Siège apostolique n'avait pas le droit d'excommunier le roi Henri, ce contempteur de la loi chrétienne, ce destructeur des églises et de l'empire, ce fauteur et complice d'hérétiques, et qu'il ne pouvait délier personne du serment de fidélité qui lui avait été prêté : cela ne nous semble pas bien nécessaire, car ce pouvoir est établi par quantité de textes...
Page 214 - ... doctrine qu'ils ont ensuite professée. Ils ont entendu le Sauveur dire de lui-même dans l'Évangile : « Je « suis le pain de vie descendu du ciel. Si quelqu'un mange « de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai « est ma propre chair pour le salut du monde. « (S.Jean,vi.) Il dit « que je donnerai » et non pas « que j'ai donné ». Quand donc at-il commencé à nous donner ce pain ? Lorsque, la veille de sa passion, ayant levé les yeux au ciel et ayant rendu grâces,...
Page 322 - ... de la poussière du combat, se jetèrent à ses pieds. Le vénérable pape les reçut avec la simplicité de la colombe, et les exhorta, avec bienveillance, à faire une véritable pénitence. Enfin, après leur avoir donné divers conseils, en rapport avec les circonstances, il leur accorda sa bénédiction, et en retour les Normands lui promirent de lui être fidèles et de remplacer auprès de lui les soldats qu'il avait perdus...
Page lxxxix - En conséquence de ces principes , la puissance ecclésiastique ne se mêle aucunement des choses temporelles, tant que le prince établi pour les régler ne fait rien de contraire au bien de la religion ; mais dans ce dernier cas, la puissance ecclésiastique peut et doit réprimer la puissance temporelle, par tous les moyens nécessaires au plus grand bien de la religion, jusqu'à déposer le souverain, et en établir un autre à sa place...

Bibliographic information