Saint Jérome

Front Cover
J. Gabalda & cie, 1907 - 208 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 137 - N'OTRE Père, qui êtes aux cieux : Que votre nom soit sanctifié; Que votre règne arrive; Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour ; Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; Et ne nous laissez pas succomber à la tentation ; Mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.
Page 192 - IL n'ya pas de dogme dans l'Eglise catholique, il n'ya pas même d'usage général appartenant à la haute discipline, qui n'ait ses racines dans les dernières profondeurs de la nature humaine , et par conséquent dans quelque opinion universelle plus ou moins altérée ça et là, mais commune cependant , dans son principe, à tous les peuples de tous les temps; Le développement de cette proposition fournirait le sujet d'un ouvrage intéressant.
Page 23 - Péloponèse respire en liberté, et l'Eglise de Corinthe va refleurir; la voix de l'Apôtre s'y fera encore entendre. Je me sens transporté dans ces beaux lieux et parmi ces ruines précieuses, pour y recueillir, avec les plus curieux monuments, l'esprit même de l'antiquité. Je cherche cet aréopage...
Page 50 - L'hiver vient-il avec ses froids et ses neiges, je n'ai pas besoin d'acheter du bois : grâce à la forêt prochaine, je veillerai ou dormirai chaudement à bon compte. Sans qu'il m'en coûte, je ne gèlerai pas. Que Rome garde pour elle ses tumultes, que ses arènes rougissent de sang, que son cirque résonne de cris insensés, que ses théâtres débordent de luxure ; enfin, pour parler de nos amis, que le sénat des matrones y soit visité chaque jour! Nous autres, ici, nous pensons qu'il est...
Page 216 - UNIVERSITY OF CALIFORNIA LIBRARY BERKELEY Return to desk f rom which borrowed. This book is DUE on the last date stamped below. LD 21-100m-7,'52(A2528sl6)476 l YC 52626 M11A034 PF 3l 37 PS...
Page 12 - Eh bien 1 moi qui, par terreur de l'enfer, m'étais condamné à cette prison habitée par les serpents et les tigres, je me voyais, en imagination, transporté parmi les danses des vierges romaines. Mon visage était pâle de jeûnes, et mon corps brûlait de désirs. Dans ce corps glacé, dans cette chair morte d'avance, l'incendie seul des passions se rallumait encore.
Page 12 - Je me souviens que plus d'une fois je passai le » jour et la nuit entière à pousser des cris , et à « frapper ma poitrine , jusqu'au moment où Dieu » renvoyait la paix dans mon âme. Je redoutais » l'asile même de ma cellule ; il me semblait » complice de mes pensées. Irrité contre moi...
Page 214 - L'ABBÉ FOUARD La Vie de N.-S. Jésus-Christ. Sixième édition. 2 volumes in-8°, ornés de cartes et plans 14 fr. LE MÊME OUVRAGE. Onzième édition. 2 vol. in-12. ... 8 fr. Saint Pierre et les premières années du Christianisme. Quatrième édition. 1 volume in-8°, orné de cartes et plans 7 fr.
Page 128 - Assurément, disait-il encore, ce qui est né doit périr, ce qui a grandi doit vieillir; il n'ya pas œuvre créée que la rouille n'attaque ou que la vétusté ne consume; mais Rome! Qui aurait pu croire qu'élevée par ses victoires au-dessus de l'univers, elle pût tomber un jour et devenir pour ses peuples tout à la fois une mère et un tombeau? Les filles de cette cité reine errent maintenant de plage en plage, en Afrique, en Egypte, en Orient; ses matrones sont devenues servantes.
Page 112 - Fils unique, Notre Seigneur, vrai Dieu et vrai homme, Un seul Christ dans l'union hypostatique, pareille au mystère de la génération; Qui est né de la Vierge Marie, qui a souffert sous Ponce Pilate, qui est mort, qui est ressuscité le troisième jour; Et dans le Saint Esprit vivifiant, et en la Sainte...

Bibliographic information