Serments prêtés Strasbourg en 842 par Charles-le-Chauve, Louis-le-Germanique, et leurs armées respectives

Front Cover
P. Didot l'aine, 1815 - Serments de Strasbourg - 84 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 5 - Oba Karl then eid, then er sinemo bruodher Ludhuuuige gesuor, geleistit, indi Ludhuuuig min herro then er imo gesuor forbrihchit, ob ih inan es iruuenden ne mag: noh ih noh thero nohhein, then ih es iruuenden mag, uuidhar Karle imo ce follusti ne uuirdhit.
Page 25 - Pro Deo amur et pro christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo, et in adjudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dist, in o quid il mi altresi fazet ; et ab Ludher nul plaid nunquam prindrai , qui, meon vol, cist meon fradre Karle in damno sit.
Page 4 - Charles, que voici , et par mon aide et par tous moyens , ainsi qu'on doit, selon l'équité, défendre son frère ; pourvu qu'il en fasse autant à mon égard : et je ne prendrai jamais avec Lothaire aucun arrangement, qui, de ma volonté, puisse être dommageable ii mondit frère Charles.
Page 5 - Si Charles tient le serment qu'il vient de jurer à son frère Louis ; que Louis , mon seigneur, viole celui qu'il lui a juré, et que je ne puisse...
Page 71 - Selon le fac-simile de M. de Roquefort on aurait nege ganga. Cette faute provient de ce que la dernière lettre de gegango étant couverte d'encre et entièrement illisible, M. de Roquefort a cru devoir y suppléer un a.
Page 4 - Si Louis tient le serment qu'il vient de jurer à son frère Charles ; que, de son côté, Charles,, mon seigneur, ne le tienne, et que je ne puisse le détourner de cette infraction ; ni moi, ni aucun de ceux que je pourrai en détourner, nous ne l'aiderons en rien contre Louis. » « Si Charles tient le serment qu'il vient de jurer à son frère Louis ; que Louis, mon seigneur, viole celui qu'il lui...
Page 3 - Traduction. — Pour l'amour de Dieu et pour le salut du peuple chrétien et notre commun salut, de ce jour en avant, autant que Dieu me donne savoir...
Page ix - ESSAI SUR LE PATOIS LORRAIN des environs du comté du Ban de la Roche...
Page ix - Galerie universelle, des hommes qui se sont illustrés dans l'empire des lettres, depuis le siècle de Léon X jusqu'à nos jours.
Page 24 - Tant grate chèvre , que mal gist ; Tant va le pot à l'eau, qu'il brise; Tant chauffe-on le fer, qu'il rougist ; Tant le maille-on * , qu'il se...

Bibliographic information