Sur la notion de sous-langage

Couverture
INRIA, 1994 - 746 pages
LA NOTION DE SOUS-LANGAGE PREND PLACE DANS LA THEORIE LINGUISTIQUE DE Z.S. HARRIS. PARMI LES SOUSLANGAGES, LES SOUS-LANGAGES DE DOMAINE ACCUEILLENT L'EXPRESSION DES SCIENCES, DONT LA LINGUISTIQUE OU, SPECIFIQUEMENT, LA METALANGUE EST INTERNE A SON OBJET. UN SOUS-LANGAGE INCARNE UNE VISION DE LA SEMANTIQUE TRES DIFFERENTE DE LA SEMANTIQUE CLASSIQUE. NOUS ILLUSTRONS CE POINT DANS LE CADRE DE LA RELATION ENTRE LANGAGE ET BASE DE DONNEES. NOUS PRENONS COMME SUPPORTS UNE TECHNOLOGIE : LES INTERFACES EN LANGAGE NATUREL A DES BASES DE DONNEES, ET UN PROBLEME ERGONOMIQUE : LA CARACTERISATION DE L'UNIVERS DE DISCOURS DES UTILISATEURS DE TELS SYSTEMES. LE PREMIER CHAPITRE PRESENTE LES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES, L'APPROCHE LOGIQUE ET LES MODELES SEMANTIQUES ASSOCIES. LE SECOND CHAPITRE PRESENTE LES INTERFACES EN LANGAGE NATUREL PARMI LESQUELLES LES INTERFACES A GRAMMAIRE SEMANTIQUE. LE TROISIEME CHAPITRE EST CONSACRE A UNE PRESENTATION DE LA NOTION DE SOUS-LANGAGE ET DE SA PLACE DANS LA LA THEORIE DU LANGAGE DE HARRIS. AU CHAPITRE 4, NOUS PRESENTONS LA BASE DE DONNEES REELLE QUI SERT DE SUPPORT A NOTRE ETUDE. NOUS ASSOCIONS AU SCHEMA ENTITE-ASSOCIATION DE CETTE BASE UN ENSEMBLE DE FORMULES DE TYPE SOUS-LANGAGE ET A CES FORMULES, UN ENSEMBLE D'ITEMS LANGAGIER. LA CHAPITRE 5 PRESENTE UN CORPUS DE REQUETES, SES EMETTEURS ET SES CONDTIONS DE PRODUCTION. AU CHAPITRE 6, NOUS PROCEDONS A UNE ANALYSE DU CORPUS PAR LES METHODES DE L'ANALYSE DES SOUS-LANGAGES. NOUS MONTRONS QUE LES FORMULES DERIVABLES DE CE CORPUS SONT TRES PEU NOMBREUSES, QU'ELLES SE REPARTISSENT EN DEUX GROUPES ET QU'ELLES VEHICULENT UN UNIVERS DE DISCOURS DIFFERENT DE CELUI DE LA BASE DE DONNEES. AU CHAPITRE 7, NOUS CONFRONTONS LA CONCEPTION DE LA SEMANTIQUE QUI S'INCARNE DANS LA NOTION DE SOUS-LANGAGE AVEC CELLE QUI INSPIRE LE SEMANTIQUE CLASSIQUE. NOUS MONTRONS QUELLE RUPTURE LA THEORIE HARRISSIENNE INTRODUIT DANS LE CHAMP LINGUISTIQUE.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques