Sur un témoignage de Suidas, relatif à Musonius Rufus

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 419 - Séance du 14 mai 1886. Une lettre de M. Le Blant, directeur de l'Ecole française de Rome, annonce une découverte qui vient d'être faite près de Ravenne et qui offre un grand intérêt, bien qu'on n'ait pas pu en tirer tout le parti qu'on .eût été en droit d'en attendre. Des paysans ont découvert le tombeau d'un évéque de l'époque lombarde.
Page 418 - ... l'ancienneté du bronze et par conséquent de l'étain en Chine. Les auteurs chinois mentionnent l'emploi du bronze plus de deux mille ans avant notre ère. Les mines d'où l'on tirait l'étain étaient situées dans les montagnes du Tibet. M. Léon Heuzey lit un mémoire intitulé : le Roi Dounghi à Tello.
Page 398 - ... cette province et ces villes surtout ont été troublées par des sociétés de ce genre. Quelque nom que nous leur donnions, quelque raison que nous ayons de former un corps de plusieurs personnes, il s'y établira, au moins passagèrement, des intelligences de confrérie. Il sera donc plus prudent de se procurer tout ce qui peut servir à éteindre le feu, d'engager les possesseurs des biens de ville à en arrêter euxmêmes les ravages, et, si l'occasion le demande, d'y employer la foule du...
Page 332 - ... d'enceinte de Saint-Louis. Travaillés avec beaucoup de goût, ils appartiennent pour la plupart à la meilleure époque de l'architecture romaine. Une colline voisine de Byrsa, vers le nord-est, marque peutêtre l'emplacement du temple de Junon Céleste, la principale divinité de Carthage; mais, de toutes les splendeurs de son sanctuaire, on n'a encore découvert aucun vestige. Laissons de côté, dans ce rapide examen, les hypothèses et les identifications des archéologues pour considérer...
Page 419 - Primigeniac, X kal. Apr., imperatore Domitiano Augusto Germanico XII consule, annorum XXX. Vixit annis XXXI, diebus X. Helius M. Clodi Valentis evocati Augusti servus fratri bene merenti fecit. » Le défunt, esclave de L. Vafrius Tiron, centurion de la 22...
Page 396 - Juifs arrivèrent, voulant exercer sur lui leurs enchantements : mais l'esclave, bien que seul, se précipita sur eux, qui étaient nombreux, faillit les tuer à force de coups, déchira leurs habits, et les chassa tout nus et couverts de sang. Alors un de mes esclaves, qui est chrétien, me dit : « Si tu le permets, je vais appeler quelqu'un qui peut le guérir. • Comme je lui en donnai la permission, il m'amena celui qui instruit les chrétiens, le nommé Polycarpe. Il était encore très loin...
Page 428 - L'artiste, après avoir retroussé les coins de la bouche par un sourire accentué, observe que l'équilibre des traits est rompu, et, obéissant à une loi naïve de parallélisme, transporte aux yeux le même principe d'obliquité, s'efforçant de les faire sourire avec les lèvres. L'étiquette orientale imposait aux images des rois et à celles des dieux un visage impassible : dans la vie libre des cités grecques, les chefs du peuple et les dieux eux-mêmes veulent paraître aimables et cherchent...
Page 412 - Histoire des Romains depuis les temps les plus reculés jusqu'à l'invasion des Barbares par Victor Duruy, membre de l'Institut, ancien Ministre de l'Instruction Publique. Nouvelle édition revue, augmentée et enrichie d'environ 3000 gravures dessinées d'après l'antique et de 100 cartes ou plans.
Page 420 - ME Molinier communique à la Société une plaquette de bronze de la Renaissance semblable à un nielle signé Pellegrino. Par le rapprochement de cette plaquette et de ce nielle avec les dessins du Musée de Lille signés Giacomo da Bologna, M. Molinier établit que le graveur connu sous le nom de Pellegrino doit être identifié avec Giacomo Francia, fils de Francesco Raibolini, dit Francia. M.
Page 395 - Smyrne au milieu du 11° siècle après J.-C. Les textes de cette époque concernant les Juifs établis dans les cités grecques sont assez rares, d'ailleurs, pour mériter d'être recueillis avec soin6. Après nous avoir appris que Polycarpe soutint, à plusieurs reprises, des controverses publiques contre les Juifs, les Gentils et les Hérétiques7, Pionios passe au récit des miracles opérés par le saint. Nous traduisons le 28° paragraphe du texte grec : 1 La date a élé fixée par M . Waddington,...

Bibliographic information