Tableau historique et littéraire de la langue parlée dans le midi de la France et connue sous le nom de langue romano-provençale

Front Cover
Maffre-Capin, 1842 - Occitan language - 335 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 98 - DE LA RUE : Essais historiques sur les bardes, les jongleurs et les trouvères normands et anglo-normands, suivis de pièces de Malherbe qu'on ne trouve dans aucune édition de ses œuvres I— III (Caen 1834).
Page 152 - Et plus de prets entre las gens. » (Lettre circulaire des VII Troubadours.) TRADUCTION. Aux honorables et aux preux Seigneurs amis et compagnons Auxquels est donné le savoir, D'où naît aux bons joie et plaisir, Sens et valeur et courtoisie, La gaie compagnie Des sept Troubadours de Toulouse : Salut et...
Page 297 - Noëls nouveaux où l'on voit les principaux points de l'histoire de ce qui a précédé, accompagné et suivi la naissance de JésusChrist.
Page 261 - Janeton et Deniza). Ad cale. Nouveau recueil ou choix de pièces et d'écrits divers sur la révolution qui a été tentée en France par les édits de mai 1788 , in-8
Page 127 - Que sa splendeur ravit le pauvre mendiant ! Tel maître vous prescrit plus d'un ordre effrayant, Qui sans lui resterait docile et suppliant. Devant lui le chagrin se dissipe en fuyant : Telle lune...
Page 8 - ... patois romans et que dès lors, au lieu de chercher à les effacer de leur esprit, au lieu de les proscrire, il faut en faire la base de l'enseignement linguistique; car, en les prenant pour échelle et les comparant simultanément au français et au latin, on démontrerait, clair comme le jour, que les trois langues sont identiques et dès lors l'enseignement, triplant sa portée, se simplifierait et abrégerait sa durée des deux tiers au moins.
Page 312 - Recueil de prières , de réveillés et de cantiques , tant en français qu'en langue vulgaire , en l'honneur de Notre-Dame des Anges, pour l'usage de la ville de Pignans; le tout recueilli par un homme de retraite , occupé à l'éducation de la jeunesse, in 12.
Page 138 - Item, que nulle dame ni autre femme de la ville ou de l'honneur (territoire) de Montauban ne fréquente ni ne s'avise de fréquenter sa voisine, à moins qu'elle ne soit sa parente au second degré, sa cousine-germaine, celle de son mari ou plus proche encore, ou bien sa commère, et que ces fréquentations ne puissent avoir lieu que le dimanche, et non un autre jour de la semaine. Sont exceptées toutefois les baladines et femmes de mauvaise vie. Une amende de cinq sols caorsins frappera celles...
Page 95 - L'ancienne langue française reçut le nom de romane parce qu'elle conservait beaucoup d'expressions de la langue des Romains, à laquelle elle avait succédé dans l'usage vulgaire : elle prit des caractères différents selon les conquérants...
Page 134 - Pro n'ay d'amis, mas paure son li don, Ancta lur es, si per ma rezenson Soi sai dos yvers pres.

Bibliographic information