The Jesuit Relations and Allied Documents: Travels and Explorations of the Jesuit Missionaries in New France, 1610-1791; the Original French, Latin, and Italian Texts, with English Translations and Notes, Volume 61

Front Cover
Reuben Gold Thwaites
Burrows Bros. Company, 1900 - Canada
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 38 - ... naturel qui se puisse voir, non-seulement parmi les Sauvages, mais encore parmi les Français, qui étaient ravis de voir un enfant si bien né. Jamais il n'a désobéi à ses parents. Jamais il n'a donné aucune marque de dépit ou de dédain. Jamais il n'a ni injurié ni frappé ses compagnons; que s'ils le maltraitaient, tout son recours était à ses larmes, encore était-il facile à apaiser. La bonté de son esprit répondait à la beauté de son naturel, comme il le faisait paraître soit...
Page 260 - ... vrays enfants. Ensuite le Père s'estant revestu d'une belle chappe que Madame la Gouvernante de Caen nous a envoyée cette année, et estant accompagné de deux acolytes en robbes et surplis , il encensa le reliquaire et les reliques qui estoient au milieu de l'autel, et puis, pour remercier la B. Vierge de ce qu'accompagnée d'un bon nombre de ses serviteurs et servantes elle venoit de sa plus ancienne maison prendre possession de celle qu'on luy a nouvellement faicte icy ; il entonna l'hymne...
Page 42 - Il y fut donc reporté, et la première chose qu'il demanda en entrant dans sa cabane, fut qu'on lui dressât son autel, afin qu'il pût encore, avant sa mort, représenter ce qui se fait à la Messe. Cela lui fut accordé, et beaucoup plus, parce que le P. Chaumonot, qui a le principal soin de cette Mission, l'ayant trouvé très-bien instruit de tous nos mystères, lui ordonna de se disposer à la sainte communion. Ce qu'il fit par une exacte confession de toutes ses fautes, bien légères sans...
Page 244 - ... et qu'ils méritent de gloire d'être vos premiers serviteurs. Hélas! incomparable mère de Dieu, il en est tout au contraire de nous autres, pauvres Hurons; nous avons le malheur d'avoir été les derniers à vous connaître et vous honorer. Au moins que ne pouvonsnous à présent réparer notre faute , en suppléant , en quelque manière que ce soit, pour tout le temps que nous ne vous avons point rendu notre culte. C'est , Sainte -Vierge, ce que nous faisons aujourd'hui en nous joignant aux...
Page 269 - The Captain of the Tabittee Indians' informed them the French Jesuits had not brib'd the Indians, not to deal with the English, but to live in friendship with the Indian nations in league with the French. He blam'd the English for trading with such pitiful nations as the Cuscudidahs and Pishhapocanoes, advising them to settle at Moose Sebee, and the Upland Indians would come down and trade with them. The reason they got no more peltry now, was, because the Indians thought Gooselier was too hard for...
Page 12 - Fathers have most of all to contend against the inveterate superstition and idolatry of the savages. Nevertheless, the latter frequent the De Pere chapel, and venerate it as they do their idols — offering it tobacco, and addressing it " as if it were 'a living Thing.
Page 248 - О que nous sommes heureux d'aprendre que vous qui ne péchez point, qui estes les grands amis du Seigneur de la terre et du ciel, qui avez abondamment tous vos besoins, vous qui estes considérables dans vos familles et dans les conseils où vous vous distinguez par votre grand esprit, vouliez bien songer à...
Page 40 - ... qu'il fût, il se levait aussitôt que sa mère l'avait éveillé. Souvent il ne se donnait pas la patience de s'habiller entièrement; même en hiver, il accourait pieds nus à la chapelle , afin qu'y étant arrivé avant ses compagnons, on le prît pour répondre à la Messe. Il était inconsolable , lorsqu'on lui refusait cette grâce, et quelquefois, après avoir déjà servi la Messe à un prêtre , il demeurait avec la robe et le surplis fort longtemps , afin de servir encore à un autre....
Page 149 - ... appear in a somewhat new dress, the rites have been in vogue for a respectable period of years. Writing of the Mission of Saint Francis Xavier, which extended inland from Green Bay, Dablon, in his Relation for 1679, states, apparently on information derived from Allouez and Silvy, "They (the Mascoutens) are, above all, inclined to idolatry, offering almost constantly sacrifices to the sun, to the thunder, to bears, to the wild ox, and to the special divinity which each of them has chosen in his...
Page 22 - Iroquois, mérite que je mette ici tout au long, ce que le Père m'en écrit en ces termes : « Je fais savoir à Votre Révérence la mort de notre cher hôte , de l'ancien et constant ami des Français, Daniel Garakontié, que nous avons mis en terre avec bien des larmes. « On sait les obligations que toute la colonie lui avait.

Bibliographic information