Un dimanche inoubliable près des casernes

Front Cover
Grasset, Feb 22, 1984 - Fiction - 316 pages
0 Reviews
Un jour mélancolique de l'automne 1968, le narrateur assiste aux obsèques solennelles de son ami Georges Granet, membre du Comité Central du Parti Communiste Français. L'oraison funèbre (mensongère), puis les rencontres successives dans les allées du Père Lachaise, font surgir du passé le destin d'un groupe d'hommes et de femmes formé à Grenoble en 1940. Nous revivons des instants pathétiques de la Résistance et de la Libération, l'écroulement de l'Allemagne hitlerienne, l'après guerre illuminée par les ivresses fanatiques et naïves du communisme, la fin des grandes illusions lyriques en 1956.

Pour la première fois sans doute un roman (à la fois confession chronique, récit d'aventures) mêle l'épopée aux "choses vues", illustre le drame de cette génération issue de la guerre d'Espagne et du grand conflit mondial, nourrie de Marx et de Malraux.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (1984)

Jacques-Francis Rolland, agrégé d'histoire, scénariste et écrivain, a utilisé son expérience de grand reporter et de correspondant de guerre pour faire voir au lecteur les inoubliables images de ce " western " noir.

Bibliographic information