Un janséniste en exil: correspondence de Pasquier Quesnel sur les affaires politiques et religieuses de son temps, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 249 - Que le Seigneur est bon! que son joug est aimable! Heureux qui dès l'enfance en connaît la douceur! Jeune peuple, courez à ce maître adorable : Les biens les plus charmants n'ont rien de comparable Aux torrents de plaisirs qu'il répand dans un cœur. Que le Seigneur est bon! que son joug est aimable! lieureux qui dès l'enfance en connaît la douceur!
Page 301 - Que les évêques ont droit, par institution divine, de juger des matières de doctrine; 2° que les constitutions des papes obligent toute l'Eglise, lorsqu'elles ont été acceptées par le corps des pasteurs ; 3° que cette acceptation, de la part des pasteurs, se fait toujours par voie de jugement, n'étant pas de simples exécuteurs, mais jugeant et prononçant avec le pape.
Page 85 - Je ne répète rien de cette affaire, que j'ai expliquée à l'occasion de la mort du duc de Brissac, mon beau-frère, frère de la maréchale de Villeroy et cousin germain de celui-ci. Rome perdit en Casanata un de ses plus illustres cardinaux, par sa piété, par sa doctrine, par le nombre et le choix des livres qu'il ramassa, et par le bien qu'il fit aux lettres. Il légua sa bibliothèque à la Minerve, à Rome, la rendit publique, et y joignit tout ce qui étoit nécessaire pour l'entretenir...
Page 21 - Sublime en ses écrits, doux et simple de cœur, Puisant la vérité jusqu'en son origine, De tous ses longs combats Arnauld sortit vainqueur, Et soutint de la foi l'antiquité divine. De la Grâce il perça les mystères obscurs ; Aux humbles pénitents traça des chemins sûrs ; Rappela le pécheur au joug de l'Évangile. Dieu fut l'unique objet de ses désirs constants : L'Église n'eut jamais, même en ses premiers temps, De plus zélé vengeur, ni d'enfant plus docile.
Page 13 - Si cela est vrai, je ne sais comment on peut donner dans le piège d'un prélat qui imprime que, quoi qu'on décide delà les monts, il s'en tiendra là et qu'il ne prépare point d'échappée par la distinction du fait et du droit.
Page 352 - Quitte les vêtements de ta captivité, Et reprends ta splendeur première. Les chemins de Sion à la fin sont ouverts : Rompez vos fers, Tribus captives ; Troupes fugitives , Repassez les monts et les mers ; Rassemblez-vous des bouts de l'univers.
Page 227 - Sorbonne , et de plus infiniment docte et laborieux , est un étrange exemple de la conduite de notre cour qui , dans des temps de brouilleries avec Rome , se servit très avantageusement de sa plume , puis le laissa manger aux poux. Il fut réduit à imprimer pour vivre. C'est ce qui a rendu ses ouvrages si précipités...
Page 111 - II déclarait héritier de toute la monarchie d'Espagne Philippe de France, duc d'Anjou, second fils du dauphin...
Page 27 - Je n'ai point été surpris de la mort de M. du Fossé ^, mais j'en ai été très touché : c'était, pour ainsi dire, le plus ancien ami que j'eusse au monde. Plût à Dieu que j'eusse mieux profité des grands exemples de piété qu'il m'a donnés!
Page 117 - ... de chacun, et à mettre tout à profit, et cachant sous des dehors retirés, désintéressés, éloignés d'affaires et du monde, et surtout simples et même ignorants, une finesse la plus déliée, un esprit le plus dangereux en intrigues, une fausseté la plus innée, et une ambition démesurée d'attirer tout à soi et de tout gouverner.

Bibliographic information