Un nouvel usage du monde

Front Cover
Fayard/Mille et une nuits, Mar 7, 2007 - Literary Criticism - 192 pages
0 Reviews
Inédit

La présente mondialisation ne ressemble à aucune de celles qui l’ont précédée. Elle n’est pas que commerciale, mais aussi financière. Ni vraiment localisée, ni seulement délocalisée, se déroulant dans un environnement fini, elle se démultiplie en raison des technologies de communication. Loin d’asseoir la suprématie d’un seul pays comme jadis, elle dessine l’émergence de nouvelles puissances. La mondialisation rend indispensable un « nouvel usage du monde ». La question demeure de savoir comment le rendre salutaire. Il y a d’inévitables défis pour notre pays, la France. Elle doit, elle peut les relever, si toutefois elle en montre la volonté et s’en octroie les moyens.

Hervé Gaymard, vice-président du conseil général de la Savoie, a occupé plusieurs postes ministériels. En décembre 2006, il a remis au Premier ministre son rapport sur les pays émergents et les relations que la France doit établir avec eux.

Les droits d’auteur du présent ouvrage sont entièrement reversés à la Fondation pour la Recherche médicale et à la Fondation Abbé-Pierre.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2007)

Hervé Gaymard, député de Savoie, a occupé plusieurs postes ministériels. De mai 1995 à novembre 1995, il est secrétaire d'État aux Finances. De novembre 1995 à juin 1997, il est secrétaire d'État à la Santé et à la Sécurité sociale. En mai 2002, il est nommé ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales. De novembre 2004 à février 2005, il est ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. En 2004, il publiait chez Fayard La Route des Chapieux : la politique et la vie.

Bibliographic information