Un soir, au front ...: Pièce en trois actes. L'occident; pièce en trois actes

Front Cover
Charpentier et Fasquelle, 1918 - World War, 1914-1918 - 436 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page v - Je tiens de ma patrie un cœur qui la déborde, Et plus je suis Français, plus je me sens humain.
Page 124 - On dirait que vous vous acharnez à dresser devant moi toute votre race telle qu'elle est, épaisse, enflée de vanité, pédante et sournoise, grossièrement cynique quand elle se croit la plus forte, hypocrite et mielleuse dès que la peur la tient aux entrailles... car voilà le pire, tout compte fait, elle est lâche!...
Page 140 - Je dis seulement qu'ils conçoivent une... ardeur... plus collective, plus bestiale... le besoin de foncer en masses, comme des troupeaux de buffles.
Page 186 - Et vous avez pu croire que j'étais bâti pour une pareille dégradation ! Mais, monsieur, vous n'avez donc jamais regardé de près un officier allemand?
Page 174 - Faut-il que notre civilisation élève .ses temples sur des montagnes de cadavres, sur des océans de larmes, sur des râles de mourants?
Page 122 - Non ! non ! nous ne détestons pats les Français... Les Français sont de bons garçons. Nous détestons la France, c'est tout différent.
Page 409 - Convenu. (Il tire de sa poche une liasse de billets de banque et les tend à Hassina.) Je t'en prie, VetJX-lU bien te charger de cela?...
Page 201 - T honneur d'être mes amis, je déclic celte pièce, comme aux plus purs représentants des grandes idées du Devoir et du Sacrifice.

Bibliographic information