Venise, à tous les temps

Front Cover
Grasset, Jun 14, 1989 - Fiction - 96 pages
0 Reviews
Il y a mille manières d'aimer Venise, et il est deux manières d'en parler. Avec solennité, ou sur un ton naturel. Éric Ollivier, qui a choisi le second registre, rassemble ici ses impressions après les nombreuses promenades du rêveur solitaire qui l'ont conduit, depuis des années, dans cette cité sans pareille.

Il propose ses balades à trois l, les sensations successives que lui ont procurées les saisons changeantes... Il développe des thèmes distincts qui se rejoignent dans un ample finale spontané et quotidien.

Résistant à la tentation " littéraire ", Éric Ollivier esquisse des images sans les endimancher, en hommage à la seule ville qui soit aussi une idée, puisqu'elle pourrait exister uniquement dans l'imagination des rêveurs enchantés.

Ce n'est pas un guide, mais une confidence à voix éprise.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (1989)

Né en 1927, Breton devenu parisien d'adoption, journaliste au Figaro depuis 1949, Prix Roger-Nimier pour J'ai cru trop longtemps aux vacances (1967), Prix Cazes pour Panne sèche (1976), Prix Interallié pour L'Orphelin de mer... ou les Mémoires de monsieur Non(1982), il est l'auteur d'une trentaine de livres.

Bibliographic information