Vercingentorixe: tragédie

Front Cover
publisher not identified, 1770 - 56 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 24 - ... Critognat en raison de leur « harmonie », souligne : « J'ai voulu être utile à ma patrie, et j'ai composé Vercingétorixe. J'ai pensé qu'elle verrait avec plaisir sur la scène ces braves Gaulois de qui nous descendons », et finit par indiquer le but moral de cette tragédie : « montrer jusqu'où peut aller la fidélité des sujets pour leur roi, des citoyens pour leur patrie, sentiments respectables que les Gaulois semblent avoir pour jamais transmis à leurs enfants
Page 16 - Iphigénie dit à Agamemnon : Bourreau de votre fille , il ne vous refte enfin Que d'en faire à fa mère un horrible leilin.
Page 44 - Au zélé du soldat qui porte de derrière La tête du héros près du corps de logis Du traître dont par vous les jours furent proscrits.
Page 35 - Ah ! cessez d'arrêter mes pas de rigaudon ; / Je vois trop de cheval ce qui cause vos peines; / Mais ce sang de marron qui circule en mes veines, / Doit couler pour la ville où je suis né morveux
Page 32 - César fait dans son camp doubler les gardes fous. Loin de nous attaquer, il songe à se défendre ; A de grands coups de fouet il a l'air de s'attendre. Si la faim nous assiège et trompant nos efforts.
Page 46 - Le mien ne sera pas souillé par le fer blanc : Je vais me retirer dans ma tente ou ma nièce, Et j'attendrai la mort de la faim de la piéce.
Page 26 - Puifqu'il ya quelque tems que je l'ai reçue, on ne dira pas que l'amour-propre me la. fait publier. La voici. , { Le bruit de tambour de votre Ouvrage à corne a retenti jufqu'à nos oreilles d'âne, Monfieur.
Page 37 - Mais ne dois-je pas rendre un compte de Grécourt, De la place de Fiacre où m'a nommé la Cour ? Sans ce...
Page 15 - Je me fuis attaché principalement à conferver par-tout le vrai ftyle dramatique, & cette harmonie brillante de Racine , trop négligée de nos jours. Je m'imagine que le Public voudra bien m'accorder ma grâce, fi je mets dans la bouche de mes Héros des vers qui ne blefTent pas fes oreilles.
Page 10 - Je ne jouais que trente fols comme des gueux la fiche de la Comédie, j'ai trouvé encore le moyen de perdre près de quatre-vingt Francs-Maçons.

Bibliographic information