Vermischte Schriften über christliche Kunst

Front Cover
T. O. Weigel, 1856 - 594 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 34 - Assaisonné du sel de nos grâces antiques , Et non du fade goût des ornements gothiques, Ces monstres odieux des siècles ignorants , Que de la barbarie ont produits les torrents , Quand leur cours inondant presque toute la...
Page 295 - Catacombes de Rome : architecture, peintures murales, inscriptions, figures et symboles des pierres sépulcrales, verres gravés sur fond d'or, lampes, vases, etc., des cimetières des premiers chrétiens ; par Louis Perret.
Page 265 - COLLECTANEA ANTIQUA; Etchings and Notices of Ancient Remains, illustrative of the Habits, Customs, and History of Past Ages.
Page 287 - Miiller. xxx et 560 p. in-8° (18 fr.). — Architecture c.ivile et domestique au moyen âge et à la renaissance; dessinée et publiée par Aymar Verdier et le docteur F. Cattois; gravures par Léon Gaucherel. I
Page 555 - ... différentes branches ; cependant une étude plus approfondie nous montre que les mêmes sources, les mêmes canaux souterrains abreuvent toutes les productions d'une période historique. Il ya mieux, c'est principalement par les productions de l'art qu'on reconnaît si les idées créatrices ou les causes destructives prédominent; si c'est la vérité ou le mensonge qui règne. La beauté morale est le fond de toute vraie beauté; le vrai, le bon et le beau ne sont que des rayons différemment...
Page 305 - Livre de prières illustré à l'aide des ornements des manuscrits classés dans l'ordre chronologique et selon les styles divers qui se sont succédé depuis le huitième siècle jusqu'au seizième reproduits en couleurs et publiés par B.
Page 590 - Chartres est, comme ensemble, le monument le plus magnifique que j'ai jamais admiré, et je crois avoir vu, en ce genre, tout ce qu'on vante le plus. Ce peuple de statues et de figures, cette structure gigantesque seraient écrasants, si cela n'exhalait pas, je ne sais quel parfum de sainteté et d'harmonie surnaturelle. En regardant ces portails, les catacombes de Rome me sont involontairement revenues dans la mémoire, et j'éprouvais le même sentiment que si les saints qui les gardent étaient...
Page 561 - Il prouve que, par l'empirisme seul et par l'imitation extérieure, plus ou moins parfaite, des constructions classiques du moyen âge, on ne gagne rien. Le charme mystérieux de l'architecture gothique ne consiste nullement dans l'assemblage de certains types et figures pittoresquement groupés : l'essentiel est cette harmonie de toutes les parties, laquelle procède d'une loi et d'une mesure fondamentale; c'est cet enchaînement, obéissant dans toutes ses variations à un principe invariable;...
Page 550 - L'architecte est-il obligé de subordonner la coupe générale et les proportions" de son édifice à telle ou telle fin particulière qui lui est prescrite? Il se réfugie dans les détails, dans les frontons, dans les frises, dans toutes les parties qui n'ont pas l'utile pour objet spécial, et là il redevient vraiment artiste.
Page 556 - Il faut seulement savoir, si notre organisation est encore assez forte, s'il ya encore assez d'énergie et de sève en nous, pour surmonter la crise et pousser de nouveaux jets. Les débuts de la nouvelle ère, dite de liberté et de fraternité, n'étaient rien moins que rassurants; cela paraissait vouloir se dénouer en tragédie colossale, horrible. Cependant, à mesure que les nuages engendrés par la tempête se dissipent, l'espoir...

Bibliographic information