Vie de Bénédict Pictet, théologien Genevois, 1655-1724

Front Cover
Georges Bridel, 1874 - Theologians - 304 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 193 - ... cavernes, des granges abandonnées, des cabanes de pâtres; se glisser furtivement parfois dans un village ou une ville, et, recueilli dans une maison pieuse, ne pouvoir pas même, pour rasséréner son âme désolée, caresser le soir, près du feu, les petits enfants de son hôte généreux, de peur que leur babil innocent ne...
Page 45 - J'appréhende pour la suite ; je vois que les exhortations seront inutiles ; on attaquera le Synode de Dordrecht, les confessions de foi. Je crains l'établissement de l'arminianisme et je redoute même des choses plus graves ; les esprits du siècle sont extrêmement portés à la nouveauté.
Page 282 - C'est à cela que tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.
Page 192 - Saint-Ruth en trouva le chemin, et tous y périrent. Je ne dis que leur mort; je tais les supplices de la pudeur. Mais un jour, ces peuples dont ces abîmes conservent les dépouilles infortunées se relèveront du tombeau ; et si ces victimes éplorées n'osent raconter elles-mêmes leur martyre au souverain Juge, ces rochers accuseront les monstres qui les souillèrent, et leurs récits feront tressaillir l'enfer.
Page 251 - Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous a donné la victoire par Jésus-Christ notre Seigneur.
Page 193 - ... en révélant son asile au prêtre et au consul ; être découvert dans sa retraite cernée par les soldats ; se cacher sur les toits, dans les puits, ou bien jouer d'audace et de ruse en abordant hardiment les troupes, et les lancer après un ami officieux qui s'expose pour lui donner le temps de s'esquiver; sortir travesti; passer devant les sentinelles en imitant les manies des insensés ou la pantomime des baladins : » tel est le tableau que MN Peyrat nous trace de l'existence de ce pasteur.
Page 167 - XIV à la reine après l'audience, « je viens « d'entendre l'homme de mon royaume qui parle le « mieux ; » et se tournant vers les autres...
Page 168 - En effet, nous ressemblons tous à des eaux courantes. De quelque superbe distinction que se flattent les hommes, ils ont tous une même- origine ; et cette origine est petite. Leurs années se poussent successivement comme des flots : ils ne cessent de s'écouler ; tant qu'enfin...
Page 110 - Biais chacun annonce du savoir et du jugement. Ils respirent tous au moins la piété la plus vive : on ne les lit point sans désirer de devenir meilleur. » ( Voytz MxMoir.iS PI С €e Niceron, torn, i.
Page 173 - ... cité libre, me chasser par leur tyrannie. J'aurais, je l'avoue, une existence bien plus douce dans mon pays que dans cette Hollande où me voilà, s'il m'avait été permis d'y vivre indépendant parmi des hommes, mais lorsque je pense à quelle misérable servitude il aurait fallu...

Bibliographic information