Viktor Orekhov: Un dissident au KGB

Front Cover
Stock, May 18, 2011 - Literary Criticism - 234 pages
0 Reviews

Moscou, août 1978. Le capitaine du KGB Viktor Orekhov est arrêté et condamné à huit ans de réclusion dans un camp de régime sévère. Deux ans plus tôt, cet officier chargé de la surveillance et de la répression des dissidents est « passé de l’autre côté du miroir » et a décidé, au péril de sa vie, d’aider et de protéger ceux qui se battent pour les droits de l’homme et la liberté en URSS.
Après une deuxième condamnation aux travaux forcés pour un motif fallacieux, Viktor Orekhov apprend qu’un contrat a été passé sur sa tête par ses anciens supérieurs. En 1993, toujours menacé, il est contraint à l’exil. Aujourd’hui, l’ex-brillant officier du KGB est livreur de pizzas aux États-Unis où il vit sans papiers, sans identité, sans téléphone...
Après dix ans d’enquête, Nicolas Jallot a retrouvé ce héros anonyme, cas unique dans l’histoire. Et, pour la première fois, Viktor Orekhov accepte de raconter son histoire.
À travers le destin hors du commun du « dissident du KGB » transparaît le portrait sans concessions des trente dernières années de l’URSS, d’un système totalitaire vu de l’intérieur par un de ses acteurs et de la Russie d’aujourd’hui.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2011)

Nicolas Jallot est journaliste d’investigation, auteur et réalisateur de documentaires pour la télévision. Son film sur l’histoire de Viktor Orekhov, Le Dissident du KGB, a été réalisé pour Arte (2010). Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages d’enquêtes dont Piégés par Staline (Belfond, 2003, Pocket, 2004) et Manipulation de l’opinion (Stock, 2007).>.

Bibliographic information