Voyage au bout de la droite

Front Cover
Fayard/Mille et une nuits, Mar 2, 2011 - Literary Criticism - 288 pages
0 Reviews
Paniques morales face aux populations issues de l’immigration islamique, crise de l’État-nation dans l’intégration européenne ou hantise du déclassement de la civilisation européenne semblent nourrir constamment l’émergence de mouvements contestataires à l’intérieur d’une droite en éternelle recomposition. C’est tout un pan des sensibilités politiques qui s’est laissé déporter par cette puissante dynamique. Combinant conservatisme et esprit contestataire, monopolisant la définition du débat politique, la droite a gagné le combat pour l’hégémonie culturelle dans les sociétés occidentales, poussant aussi bien les droites conservatrices que les droites extrêmes à opérer de nombreuses mutations. Les auteurs exposent avec une grande concision les spécificités de la droitisation actuelle, qu’ils observent non seulement aux États-Unis, avec les Tea Parties, mais aussi en Italie, en Allemagne, en Espagne, en Belgique et aux Pays-Bas, en Suisse, en Suède... dans un véritable tour d’Europe, avant d’étudier le cas particulier de la France. Le livre plonge dans l’histoire des néoconservateurs américains, ces démocrates ralliés à Reagan à la fin des années 1970 : ce sont eux, avec les théoriciens du thatchérisme, qui, sur la base d’un anticommunisme et d’un anti-gauchisme farouches, ont pensé et réussi à propager de par le monde leur conception droitière dans les années 80 et 90... jusqu’à la flambée qui a atteint l’Europe continentale dans les années 2000.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2011)

Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin sont deux jeunes chercheurs en sciences humaines (sociologie, science politique, histoire) qui s’emploient à saisir et à décrire les transformations politiques actuelles. Ils développent depuis plusieurs années des outils conceptuels (gramsciens) qui leur permettent d’analyser le phénomène de droitisation, aujourd’hui majeur en Europe et en France.
Ils sont les auteurs de Recherche le peuple désespérément (Bourrin, 2010).

Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin sont deux jeunes chercheurs en sciences humaines (sociologie, science politique, histoire) qui s’emploient à saisir et à décrire les transformations politiques actuelles. Ils développent depuis plusieurs années des outils conceptuels (gramsciens) qui leur permettent d’analyser le phénomène de droitisation, aujourd’hui majeur en Europe et en France.
Ils sont les auteurs de Recherche le peuple désespérément (Bourrin, 2010).

Bibliographic information