Voyage militaire dans l'Empire Othoman, ou, Description de ses frontières et de ses principales défenses, soit naturelles, soit artificielles, avec cinq cartes géographiques, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 45 - Cette île a un aspect triste et nu ; et comme cet aspect ne répond point à l'idée riante que les anciens nous en ont donnée, les voyageurs modernes l'ont calomniée. » la matière d'environ deux chapitres. Ajoutons que ses modèles étaient de valeur fort inégale. Le Voyage de Dimo et Nicolo Stephanopoli en Grèce pendant les années V et VI, avec figures, plans et vues levés sur les lieux (an VIII), n'est pas une relation authentique. Rédigé par un
Page 165 - On lisait ces mots gravés sur un marbre aux Thermopyles : Passant , va dire à Sparte que nous sommes morts ici , pour obéir à ses saintes lois. On voit bien que ce n'est pas l'Académie des inscriptions qui a composé celle-là...
Page 120 - C'étaient de petites colonnes de terre cuite , d'environ un pied de haut , arec une inscription qui indiquait la place et le nom de chaque guerrier. On a fouillé la surface de ce tertre , et on ya trouvé des fragments de poterie et des balles de plomb de forme amygdaloïde , que les anciens lançaient avec des frondes. A une petite distance...
Page 14 - ... est couverte d'oliviers et de mûriers, l'Achaïe de vignes et d'arbres fruitiers : le coton et le tabac croissent dans tous les vallons , et les coteaux les mieux abrités sont ombragés par des bois d'orangers et de citronniers. Le blé d'Argos et de Gastouni, le vin de Vostitza et de...
Page 1 - Je publiai à mon retour en 1800 le Tableau du commerce de la Grèce, parce que je pensai que ce tableau pouvait être utile au commerce de la France; mais je gardai dans mon portefeuille mes observations militaires, parce que . je craignis que leur publication n'éveillât alors l'ambition de la Russie ou celle de l'Autriche, et qu'une nouvelle guerre contre la Turkie n'entraînât une guerre générale en Europe.
Page 191 - ... se réfugiaient pendant l'été à une lieue plus à l'ouest, dans une forteresse, dont *on voit encore l'enceinte sur un des contreforts du mont Olympe. La forteresse de Malathria était au fond de l'amphithéâtre que forme l'Olympe, vu du golfe Therméen, et dominait toute la plaine, comprise entre le golfe et le pied des montagnes : ce qui en faisait un site admirable pour la perspective...
Page 244 - La fraîcheur de ces moissonneuses, l'élégance de leur taille et de leur vêtement, les longues tresses de leur chevelure qui pendent sur leurs épaules et le voile léger qui flotte sur leur tête, rappellent au voyageur ces scènes de la vie pastorale, si bien décrites par les anciens. Quelquefois ces jeunes filles déposent à terre leurs corbeilles et dansent en rond au son de la musette d'un berger, ou en s'accompagnant elles-mêmes de leurs chants : ce sont les paysannes les plus jolies...
Page 191 - Cet aqueduc, ces belles eaux, ce site environné de tant de débris, tout fait présumer que c'était là l'ancienne Dium , d'où Alexandre partit pour son expédition d'Asie et où il fit ériger vingt-quatre statues à autant de ses officiers tués au passage du Granique, si toutefois l'on n'aime mieux croire que c'était une ville plus moderne , bâtie des ruines de l'ancienne.
Page 78 - Les vignes, qui en couvraient les coteaux et qui ont donné leur nom au raisin de Corinthe, ont presque toutes disparu, et l'on n'y voit plus aujourd'hui que quelques champs de blé, et des bouquets clair-semés d'oliviers et de cyprès, qui répandent leur triste ombrage sur des ruines ou des tombeaux.
Page 1 - Turkie n'entraînât une guerre générale en Europe. Je ne voulais pas d'ailleurs, par une sorte de pudeur diplomatique, soulever de mes mains le voile mystérieux qui couvrait encore la faiblesse d'un empire, dès long-temps notre allié ; mais aujourd'hui que ce voile a été déchiré par tant...

Bibliographic information