W. A. Mozart, Volume 1

Front Cover
Breitkopf und Härtel, 1889 - 4 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 510 - Ce M. Grétry est un jeune homme qui fait ici son coup d'essai ; mais ce coup d'essai est le chef-d'œuvre d'un maître qui élève l'auteur sans contradiction au premier rang.
Page 560 - il est zu treuherzig, peu actif, trop aisé à attraper, trop peu occupé des moyens, qui peuvent conduire a la fortune. ici, pour percer, il faut être retors, entreprenant, audacieux. je lui voudrais pour sa fortune la moitié moins de talent et le double plus d'entregent, et je n'en serais pas embaraBé.
Page 546 - Guimard et le sieur Vestris le jeune y déployent toutes les grâces dont le sujet est susceptible. La seconde est le jeu de colin-maillard. Le sieur d'Auberval, dont le talent est si agréable au public, y joue le rôle principal. La troisième est une espièglerie de l'Amour...
Page 553 - Monsieur, vous avez été à Paris? — Oui. — Que dites-vous du premier coup d'archet ? Avez vous entendu le premier coup d'archet?— Oui, j'ai entendu le premier et le dernier. — Comment, le dernier, que veut dire cela? — Mais oui, le premier et le dernier... Et le dernier même m'a donné plus de plaisir.
Page 560 - ... talent et le double plus d'entregent, et je n'en serais pas embarrassé. " « Au reste il ne peut tenter ici que deux chemins pour se faire un sort. Le premier est de donner des leçons de clavecin ; mais sans compter qu'on n'a des écoliers qu'avec beaucoup d'activité et même de charlatanerie...
Page 508 - Mais, comme on fait des vers... un tableau ; je lis, je relis vingt fois les paroles que je veux peindre avec des sons ; il me faut plusieurs jours pour échauffer ma tête ; enfin je perds l'appétit, mes yeux s'enflamment, l'imagination se monte, alors je fais un opéra en trois semaines ou un mois.
Page 51 - Sir, I am ordered by the Standing Committee of the Trustees of the British Museum to signify to you, that they have received the present of the Musical performances of your very ingenious son, which you were pleased lately to make Them, and to return you their thanks for the same.
Page 560 - ... très fatigante de courir les quatre coins de Paris et de s'épuiser à parler pour montrer. Et puis ce métier ne lui plaît pas, parce qu'il l'empêchera d'écrire, ce qu'il aime par-dessus tout. Il pourrait donc s'y livrer tout à fait ; mais en ce pays ici, le gros du public ne se connaît pas en musique. On donne par conséquent tout au nom, et le mérite de l'ouvrage ne peut être jugé que par un très petit nombre ; le public est...
Page 504 - C'est toujours, malgré sa faiblesse , l'homme chez lequel nos jeunes, compositeurs devraient aller à l'école. On devait donner à la cour le Philosophe sans le savoir,' comédie nouvelle, en prose et en cinq actes, de M. Sedaine, reçue depuis plusieurs mois par les comédiens français ; et pour que la représentation devant leurs...
Page 508 - Mais, comme on fait des vers un tableau.... Je lis , je relis vingt fois les paroles que je veux peindre avec des sons ; il me faut plusieurs jours pour échauffer ma tête : en&n , je perds l'appétit , mes yeux s'enflamment, l'imagination se monte , alors je fais un opéra en trois semaines ou un mois.

Bibliographic information